Le 7 décembre 2017, après 14 semaines de diffusion sur NT1, la onzième saison de Secret Story touchait à son terme, en se soldant par le sacre de Noré suivi par seulement 468 000 téléspectateurs hors replay. Dès lors, nombre d'entre eux se demandaient si le candidat marseillais, dont la victoire est quelque peu controversée [VIDEO], demeurerait le dernier grand vainqueur du programme de télé-réalité emblématique, diffusé à raison d'une édition par an depuis déjà une décennie entière.

Chez EndemolShine France, société de production de Secret Story, les producteurs se félicitent du travail accompli pour la saison 11, et, fort de cette satisfaction, n'entendent pas abandonner le format de sitôt [VIDEO] malgré des résultats d'audiences assez moribonds et en net repli par rapport aux scores réalisés l'année précédente.

Pour autant, cette énième reconduction du programme serait-elle finalement une promotion sans lendemain ?

L'avenir de Secret Story compromis

Ce jeudi 11 janvier, sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste ! sur C8, l'ex-chroniqueur Thierry Moreau a profité d'un retour en tant qu'invité pour faire une poignée d'annonces fracassantes, dont une qui n'est pas pour plaire aux fans inconditionnels de Secret Story. Selon ses informations, la célèbre télé-réalité d'enfermement serait vouée à se dissocier du Groupe TF1 faute de rentabilité pour ce dernier, quitte à tirer sa révérence du petit écran après avoir vu son public la délaisser progressivement.

« Secret Story ne reviendra pas dans le Groupe TF1. À priori la chaîne a pris la décision de ne pas remettre le programme. Tout simplement parce que le coût, parce que c’est très cher comme programme, plusieurs millions d’euros, et l’audience et ce que ça rapporte en pubs... », a ainsi déclaré à l'antenne celui qui fut rédacteur en chef du magazine Télé 7 Jours.

Toutefois, il a immédiatement poursuivi en témoignant de la réticence notoire de la production à jeter l'éponge : « Endemol ne veut pas laisser tomber la marque, ils essayent de refourguer le concept sur une autre chaîne, mais ça sera compliqué. La seule chaîne où ça sera pertinent, c'est sur NRJ12, mais c'est trop cher », explique-t-il.

Si plusieurs internautes font preuve de circonspection quant à la véracité du scoop — l'équipe de Touche pas à mon poste ! ayant antérieurement prédit un enterrement imminent du programme à plusieurs reprises —, certains s'inquiètent de ne plus revoir Christophe Beaugrand présenter l'émission en cas de changement de diffuseur dans la mesure où il n'officie en tant qu'animateur de télévision que sur le Groupe TF1. Par ailleurs, plusieurs attendent encore une réaction de sa part face à l'information inédite.

L'animateur s'exprime sur la rumeur

C'est précisément sur cette réponse espérée que porte le caractère exclusif de l'article. Contacté par nos soins via sa messagerie privée sur Twitter, celui qui a repris les commandes de Secret Story en 2015 a réagi à ces sollicitations en fournissant ses pronostics quant au futur de l'émission (et accessoirement pour une douzième saison), bien qu'il concède n'avoir aucune certitude.

« Je ne sais pas. À ma connaissance, la décision finale n'est pas prise. Les audiences ont baissé sur la 11e saison donc il est possible que Secret fasse une pause. Mais compte tenu du coût très important de l'émission, je ne pense pas que d'autres chaînes TNT pourront se l'offrir, je me trompe peut-être. Nous verrons », a-t-il écrit.

La décision définitive ne serait donc pas encore entérinée à ce jour. Et, vous l'aurez compris, à l'hypothèse de la disparition pérenne du programme ainsi qu'à celle d'un transfert sur une chaîne alternative (jugée peu plausible) s'en ajoute une troisième non négligeable, celle d'un simple break pour au moins une année. Plusieurs autres émissions initialement annuelles l'ont déjà fait, telles que la célèbre Star Academy (de 2009 à 2011), la Nouvelle Star (dès 2011) ou plus récemment Pékin Express dont le retour s'amorce cette année.

L'objectif serait de laisser Secret Story reprendre un minimum de souffle, ce qui aurait pour conséquence de précipiter l'essoufflement déjà perceptible des émissions de télé-réalité concurrentes, qui pour une large part dépendent de ce programme d'enfermement dont elles héritent partiellement du casting en perpétuel renouvellement. Néanmoins, cela ne garantirait pas un regain de téléspectateurs, chaque nouvelle saison fédérant jusque-là moins d'audimat en moyenne que celle qui la précède.

Et vous, quels sont vos pronostics sur l'avenir de Secret Story ?