Les musiciens se sont remis au travail et enregistrent les parties musicales nécessaires pour compléter l'opus posthume de Johnny Hallyday. Ils gardent à l’esprit que cet album ne doit en aucun cas constituer un rapiéçage. Ils sont conscients que le public attend beaucoup de cette composition musicale tristement numérotée par le décès de l’idole. Ils sont précis et personne ne ménage ses efforts.

Un album rock

Johnny Hallyday enregistrait son 51e album depuis mars 2017 à l’Apogee Studio de Santa Monica puis il a continué au studio Guillaume Tell à Suresnes. Johnny a eu recours à Maxime Nucci, connu sous le nom de Yodelice, artiste de folk rock français qui chante en anglais.

Johnny Hallyday voulait une résonnance à l’américaine pour cet album, comme un retour aux sources du rock et du blues.

On sait que les musiciens et Johnny [VIDEO] avaient l’habitude de travailler ensemble et que les premières prises de son étaient souvent celles qui étaient retenues. Bertrand Lamblot, son directeur artistique chez Warner assure que la voix de la star était à son paroxysme. De son côté, Jean-Claude Camus, l’ex-producteur de Johnny a eu la chance d’écouter les neuf titres de Johnny. Il les a qualifiées de très rock.

Christophe Miossec, l'auteur-compositeur breton, interprète lui aurait écrit une chanson sur Los Angeles. C’est à lui que l’on doit « De l’amour » et « Mon cœur qui bat » avec Yodelice, et c'est lui qui a composé et réalisé l’album de 2015.

Les musiciens retournent en studio

Maxim Nucci, alias Yodelice s’est produit lors de l’hommage à la Madeleine.

Il enregistrait avec le rockeur un ultime album avec Yarol Poupaud, guitariste et directeur musical et ami du boss. Il l’accompagnait sur toutes les tournées depuis 5 ans. Maxim Nucci, Yarol Poupaud et Yvan Cassar, le compositeur, pianiste, arrangeur sont actuellement en studio comme en témoigne Yodelice qui a partagé une vidéo des coulisses de l’enregistrement où se parachèvent les arrangements musicaux finaux.

Sébastien Farran, le manager de la star depuis 2012 annonçait que l’album était en phase de finalisation malgré les deux derniers titres que l’idole qui luttait contre la maladie n’a pas eu le temps d’enregistrer. Tout se déroule dans le but commun que le chanteur, même s’il n’est plus là pour l’écouter, soit fier de son album, de ses collaborateurs et de ses musiciens.

On ne connait pas encore la date précise du retour de l’album de Johnny Hallyday dans les bacs, mais il est certain que la sortie est avancée avant le mois de juin 2018 et c’est une bonne nouvelle pour tous les anciens et nouveaux fans du chanteur.