La vie relationnelle de Johnny Hallyday, mort d'un cancer en décembre dernier à l'âge de 74 ans, [VIDEO] n'a pas été des plus simples. Il a tout d'abord été en couple avec Sylvie Vartan avec qui il a eu un enfant, David. Puis il s'est mis en couple avec Nathalie Baye et ensemble ils ont donné naissance à Laura. Depuis 1996 le chanteur partageait sa vie avec Laeticia [VIDEO]. Avec cette dernière il a adopté deux enfants du nom de Jade et Joy. Au vu de ce tableau quelque peu complexe l'avocat fiscaliste de la star avait annoncé qu'il serait difficile de répartir la succession. Dans cette affaire les différents protagonistes n'ont pas les mêmes statuts fiscaux et des éléments de droit international sont à prendre en compte.

La lecture de l'Héritage de Johnny à sa famille a été un véritable choc pour ses deux premiers enfants, Laura et David.

Un héritage que Laura et David ne comprennent pas

A la mort du rockeur le testament du chanteur a donc été dévoilé à sa famille. Ce fût un grand moment d'incompréhension et de douleur pour Laura et David ses premiers enfants. En effet Johnny a fait le choix de léguer tout son patrimoine ainsi que ses droit d'artiste à Laeticia, la dernière femme avec qui il a partagé sa vie. Cependant ces dispositions sont contraires au droit français. En effet bien que toute personne puisse aménager son testament selon sa propre volonté il existe certaines exigences contre lesquelles il est impossible de s'opposer. Ainsi le chanteur était dans l'obligation de reverser une partie de son capital à ses premiers enfants.

Mais Johnny se serait basé sur la "loi californienne" en rédigeant le document officiel. Une affaire compliquée en somme qui risque bien d'avoir pour unique arbitre la justice française.

"J'ai choisi de me battre" annonce Laura

Cette incompréhension a conduit Laura a envoyer une lettre à l'AFP, dans celle-ci on peut lire qu'elle a fait le choix de se battre même si elle aurait aimé que cette histoire reste privée. Son demi-frère, David Hallyday, a annoncé qu'il se joignait à elle en étant "co-demandeur" dans la procédure. Les deux enfants sont également outrés du fait que si Laeticia venait à décéder l'intégralité du patrimoine du chanteur serait alors légué à ses deux enfants adoptifs, Jade et Joy. Rien n'a été donné à Laura et David. Pas même un CD dédicacé ou n'importe quel souvenir. Absolument rien, comme si Johnny avait voulu mettre de côté ce qui fût la première période de sa vie.