Le gala qui délivre les récompenses anglo-saxonnes, le BAFTA 2018 s’est déroulé le dimanche 18 février au Royal Albert Hall de Londres pour la deuxième année consécutive, après le déménagement de la Royal Opera House.

Joanna Lumley a remplacé Stephen Fry, qui a dirigé la cérémonie pendant 7 ans.

La première remise des BAFTA a eu lieu en 1949. Les principaux nominés de ce cru 2018 étaient The Shape of Water (la forme de l’eau), réalisé par Guillermo del Toro, il partait favori pour un total de 12 prix avec Darkest Hour et Three Billboards Outside Ebbing, Missouri recevant chacun neuf distinctions. Blade Runner 2049, Dunkerque, I, Tonya, Call me by your name et Phantom Thread, se sont également révélés nominés pour de multiples récompenses.

Les BAFTA 2018 se trouvaient en direct sur BBC One le dimanche 18 février. La cérémonie étoilée fut aussi diffusée en direct sur la page Facebook officielle des BAFTA et elle y figure encore.

Les lauréats

L’Académie britannique des arts du Cinéma et de la télévision (BAFTA) ont décerné le prix EE Rising Star 2018. Ce prix consiste à honorer de jeunes talents qui ont impressionné le public britannique. C’est Daniel Kaluuya qui l’a emporté, tout comme il a remporté les nominations aux Oscars, Golden Globe et Screen Actors Guild pour son rôle de Chris Washington dans le film d’horreur Get Out.

Les stars sont venues nombreuses pour la cérémonie de remise des trophées qui s’est tenue au Royal Albert Hall de Londres, pour voir Three Billboards remporter le premier prix de la soirée, ravissant ainsi la récompense du meilleur film britannique. À la fin du spectacle, le film en avait glané quatre autres, dont les prestigieux tributs du meilleur film et de l’actrice principale.

Frances McDormand a battu Annette Bening, Margot Robbie (I, Tonya), Sally Hawkins (La forme de l’eau) et Saoirse Ronan (Lady Bird) pour remporter le prix de la meilleure actrice pour son interprétation de Mildred Hayes, une femme qui cherche à traquer l’homme qui a violé et assassiné sa fille en se servant de trois panneaux publicitaires abandonnés pour diffuser son message. Dans son discours, elle a mentionné le fait qu’elle ne portait pas un ensemble tout noir, tout comme ses camarades actrices, qui soutenaient l’initiative Time's Up à l’appui de la lutte contre le harcèlement sexuel.

« J’ai un peu de mal avec la conformité. Mais je veux que tu saches que je me sens solidaire de mes sœurs ce soir en noir », a-t-elle dit. J’avoue un acte de désobéissance civile bien organisé. Je suis ravie que les militants du monde entier se soient senti inspirer par Three Billboards.

Le drame de Frances McDormand Three Billboards reçoit un total de neuf récompenses, remportant le meilleur film, le meilleur second rôle, l’actrice principale, le meilleur scénario original et le meilleur film britannique.

Ce qui laisse présager un accueil chaleureux pour le long métrage en lice pour la course aux oscars.

Pendant ce temps, Gary Oldman a reçu le prix de l’acteur principal pour son rôle de Winston Churchill dans Darkest Hour, en battant Daniel Day-Lewis (Fil fantôme), Daniel Kaluuya (Sortir), Jamie Bell (Film Stars ne meurent pas à Liverpool) et Timothée Chalamet (Call me by your name)

« Ce soir demeure encore plus spécial parce que je peux le partager avec mes trois fils et ma belle épouse Giselle », a déclaré le comédien.

Sam Rockwell, Three Billboards: Les Panneaux de la vengeance se voient récompensés par le meilleur second rôle et reçoit le masque de bronze des mains de Lupita Nyong'o.

Allison Janney a remporté le prix de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans I, Tonya en tant que mère de Tonya Harding. Elle a plaisanté en disant ne pas être diplômée de l’Académie royale d’art dramatique, mais d’un programme d’été de deux semaines là-bas, ce qui expliquait sa présence ici ce soir.

Guillermo Del Toro a remporté le BAFTA du meilleur réalisateur pour la forme de l’eau. Malgré 12 nominations. Ils n’ont reçu que trois distinctions : meilleure direction de la production et meilleure musique originale.

Call Me By Your Nameest repartit avec le prix du meilleur scénario adapté. Le célèbre scénariste américain James Ivory, âgé de 89 ans, avait l’air élégant dans un costume noir et un nœud papillon lorsqu’il a reçu la récompense.

Sir Ridley Scott s’est vu honoré et célébré pour l’ensemble de sa carrière.

Une robe vert sombre pour Kate, Time’s Up et une victoire bien peu féminine

Mais sa ceinture et son sac semblaient bien noirs. Un signal de soutien ?

Kate portait une robe du soir vert foncé [VIDEO] de la créatrice britannique Jenny Packham. Voici qui clôture des semaines de suspens sur le port du noir pour soutenir la position d’Hollywood contre le harcèlement sexuel. L’étiquette aura eu raison de sa décision. Presque toutes les actrices sur le tapis rouge au Royal Albert Hall de Londres la nuit dernière portaient du noir, y compris A-listers Angelina Jolie, Jennifer Lawrence et Margot Robbie, rendant le choix de Kate Middleton encore plus singulier. Kate revêtait une robe de ligne empire dans une profonde nuance de vert, qui se voyait complétée par un collier d’émeraude éblouissante et des boucles d’oreilles. Peut-être dans un clin d’œil subtil au mouvement, elle a accessoirisé sa tenue avec une ceinture noire au-dessus de son baby bump.

Évidemment, après l’affaire Harvey Weinstein, le harcèlement sexuel a fait l’objet d’une allocution pendant la soirée, tandis que les stars avaient investi le tapis rouge, vêtues de noir pour soutenir la campagne « Time’s up ».

Dans son discours d’ouverture, Jane Lush, la directrice de l’Académie a ainsi expliqué : « Notre industrie a traversé une année difficile. De courageuses révélations de harcèlement et d’abus sexuels se sont succédé ». Dans la famille royale, les femmes ne sont jamais entièrement vêtues de noir, sauf si elles portent le deuil. La monarchie se doit de ne pas prendre position face aux protestations publiques. Joanna Lumley, a comparé le mouvement avec le combat mené par les suffragettes il y a un siècle pour obtenir le droit de vote, et la campagne « Time’s Up [VIDEO] ».

Angelina Jolie qui a dirigé First They Killed My Father, nominée pour la catégorie du film étranger, Lucy Cohen, qui menait Kingdom of Us, et Rungano Nyoni pour I Am Not A Witch, elles figurent parmi les réalisatrices qui sont parties les mains vides.

Parmi tous les candidats du BAFTA Film 2018, seulement 20 % environ sont des femmes.

Kathryn Bigelow est la seule femme de l’histoire à avoir remporté le prix du meilleur réalisateur, The Hurt Locker en 2010.