Joey Starr se montre comme accroc aux réseaux sociaux, où il a l’habitude d'interpeller par message ses ennemis du moment. Il a déjà pris à partie Thierry Ardisson, Jean-Marc Morandini, et à plusieurs reprises, Sébastien Farran. Ces accusations pointées ne sont pas inédites. Sébastien Farran est resté pendant 25 ans le manager de Joey Starr.

Un premier post qui date de juin 2015

Le 27 juin 2015, Joey Starr annonce qu’il renonce à promouvoir le BIG Festival, événement musical de Biarritz. Et le temps démontre qu’il n’a pas eu tort puisque les déboires financiers du prestataire ont visiblement eu raison de la manifestation.

Géré de manière artisanale par Sébastien Farran, le festival était devenu un récital sans artiste : malgré les 80 000 spectateurs annoncés par les organisateurs à l’issue de la huitième édition, le BIG festival a généré 1 million d’euros de déficit. Le rappeur reprochait également au producteur de lui devoir sa collaboration avec Johnny Hallyday obtenue grâce à ses propres efforts. Sébastien Farran a été le dernier manager du rockeur, et c'est le guitariste de la star Yarol Poupaud qui lui avait recommandé l’agence de management en 2012. Proche de la famille [VIDEO], il s’est montré dévoué et présent quand le cancer de l’idole s’est déclaré. Dans la presse, sa vie dissolue, les drogues, les voyages à Ibiza, son incompétence, sa mauvaise gestion et ses défauts de paiements s’étalaient sur la place publique.

Un article de presse met le feu aux poudres

Dans sa dernière édition, l’hebdomadaire Paris Match publie un reportage en double page au sujet du groupe de rap NTM. L’article suggère que la reformation du duo composé de Joey Starr et Kool Shen, prévue les 8, 9 et 10 mars prochains à l’AccorHotels Arena demeure avant tout une reconstitution vénale à vocation commerciale sans aucun esprit de retrouvailles. S’il trouve l’« article moyen », le rappeur y voit une orchestration de Sebastien Farran, le parrain d’un de ses fils. « Tu sens qu’il y a de la maille, t’aime­rais en être… Eh bien non !!! », postait-il, agrémenté d’un hashtag poétique : « tu ne t’arrêtes jamais d’être une p..e ».

Un point à l’endroit puis un point à l’envers longtemps répété, cela vous donne un tricot plein de mailles, et ce dé-tricotage d’accords financiers entre Sebastian Farran et son ancien employeur dure depuis déjà 6 ans. Vendredi, il en remettait une couche assez violente sur Instagram, affirmant que Farran alias « terrorseb » avait été écarté par Laeticia Hallyday qui avait décidé de ne plus recourir à ses services.

De quoi engendrer assez de publicité en pleine promotion de la tournée de Joey Starr avec son fidèle [VIDEO] acolyte Kool Shen, non ?