C'est le scandale du moment ! Koh Lanta 2018, la nouvelle saison en cours, a été subitement annulée à cause d'une agression sexuelle [VIDEO]. La nuit du quatrième jour de tournage, une candidate auraient subi des gestes déplacés de la part d'un de ses camarades alors qu'elle dormait. Choquée, elle se serait saisie du talkie-walkie laissé sur le camp en cas d'urgence pour alerter l'équipe de production. Dans un premier temps, la prod suspend le tournage et place les deux candidats dans deux hôtels distincts pour tenter de tirer cette sombre histoire au clair.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Télé-réalité

Mais l'ambiance pesante et la possibilité que la victime porte plainte par la suite, a poussé la productrice Alexia Laroche-Joubert à annuler définitivement le tournage de la 19e saison de Koh-Lanta [VIDEO] aux îles Fidji.

Quelques jours ont passé depuis l'annonce choc, et à présent les langues se délient. Alors, qui est la victime présumée ? A-t-elle dit toute la vérité sur la tentative de viol ? Blasting News fait des révélations fracassantes !

La victime n'est pas une inconnue

Maintenant que la plupart des aventuriers ont regagné la France, nous en savons plus sur l'identité de la présumée victime d'agression sexuelle sur le tournage de Koh-Lanta 2018. Il s'agirait de Candice Renard, la fille de l'actuel sélectionneur de l'équipe de football nationale du Maroc Hervé Renard.

La jeune femme de 21 ans a dénoncé son coéquipier Eddy Guyot qui, aujourd'hui, est défendu par l'avocat Jérémie Assous.

Depuis le début de l'affaire, ce dernier nie farouchement les faits qui lui sont reprochés.

Des témoins contredisent la version de Candice Renard

Ce week-end, plusieurs témoins sur le camp ont commencé à parler. Selon les informations exclusives de Closer, Candice et Eddy n'étaient pas isolés au moment des faits comme cela a été indiqué. Lors de la quatrième nuit passée sur l'île, les deux aventuriers dormaient aux côtés de deux autres candidats, dont Aurélie. Ensuite, nous apprenons que ce n'est pas Candice qui a alerté la production à l'aide du talkie-walkie, mais Aurélie qui a été victime d'un "coup de mou".

Avant que les secours arrivent, Candice, qui ne se sentait pas bien, ce serait isolée. Inquiet de son était de santé, Eddy se serait approché d'elle pour lui annoncer que les secours allaient arrivés et qu'elle pourrait également en bénéficier si besoin. C'est une fois les secours sur place que Candice aurait accusé Eddy d'avoir tenter d'abuser d'elle sexuellement. Il faut savoir que la victime présumée se sentait en danger, car ses concurrents étaient plus forts qu'elle dans le jeu...

Le témoin présent au moment de la scène dément alors l'agression sexuelle d'Eddy Guyot sur Candice. Alors, si les attouchements sont faux, que cherchait à faire Candice ? Il est grand temps que la vérité éclate sur cette affaire qui a coûté la participation de plusieurs candidats, qui réalisaient sans doute le rêve de leur vie !