La vidéo de Morgane Enselme a fait grand bruit. L'ancienne candidate revenait sur sa participation à la cinquième saison de Secret Story et faisait quelques révélations parfois sordides sur le comportement des producteurs à l'égard des candidats. La jeune femme revenait en détail sur cette expérience, des trente minutes journalières d'eau chaude à l'absence d'horloge dans la maison en passant par d'éventuelles tricheries, l'ancienne candidate n'a pas épargné la production. Ce sont les doutes quant aux tricheries qui sont notamment revenus aux oreilles de Benjamin Castaldi, qui a décidé de réagir dans Touche Pas à Mon Poste, l'émission dans laquelle il officie comme chroniqueur pour Cyril Hanouna.

Publicité

La production met en avant ses candidats préférés!

Benjamin Castaldi l'avait dit et le répète une nouvelle fois : les votes des téléspectateurs sont contrôlés par un huissier de justice. L'ancien présentateur assure ainsi qu'il n'y a pas de triche à ce niveau-là, chaque vote serait comptabilisé. Si triche il y a, elle est bien plus insidieuse. Il s'agirait plutôt de manipulation de la part de la production. En effet, la production a ses candidats préférés : ceux qui assurent l'audience, qui font le show.

Chaque saison, certains candidats détestés par les spectateurs semblaient protégés par la production grâce à des immunités. La production s'assurait que ces candidats mal aimés ne se retrouvent pas nominés, ou le plus tard possible. On se rappelle par exemple de Barbara, candidate de Secret Story qui était détestée par les internautes pendant les deux tiers du programme avant d'être finalement appréciée. La candidate échappait constamment aux nominations, tout comme Coralie lors de la saison 9, saison remportée par Émilie.

Publicité

Des soupçons de triche qui subsistent!

Si un candidat favori de la production se retrouvait malencontreusement nominé, celle-ci s'assurait qu'il reste en lui accordant un temps d'antenne bien supérieur aux autres pendant les quotidiennes. Les téléspectateurs ne sont pas dupes de ces pratiques puisque chaque année beaucoup râlent de voir, notamment pendant les primes, certains candidats complètement laissés pour compte.

En revanche, Benjamin Castaldi n'a pas réagi sur les autres sujets évoqués par Morgane, notamment les conditions de tournage pour les candidats.

Il a juste assuré que les hommes qui assurent la sécurité ne sont pas au courant des candidats qui quittent l'aventure avant les spectateurs, contrairement à ce qu'a annoncé l'ancienne candidate devenue blogueuse.