Morgane Enselme était au casting de la cinquième saison de Secret Story. Des fortes têtes comme Ayem, Aurélie ou Marie parmi les candidates féminines étaient de la partie, ce qui explique sans mal pourquoi cette discrète participante n'a pas marqué les esprits. Pourtant, elle aura passé plus de trois mois dans la maison des secrets avant d'être éliminée aux portes de la grande finale. Celle qui s'est détournée de la télé-réalité (elle n'aura fait que Secret Story) pour se consacrer à ses études, à son blog et sa page Youtube a décidé de se livrer aujourd'hui sans détour et de raconter l'enfer qu'ont été ces quelques mois au sein de la maison des secrets.

La production manipule les candidats pour les faire craquer

La manipulation est sans doute le maître mot de cette confession d'une demi-heure que la jeune femme a filmé depuis sa chambre. Elle raconte avoir été contactée par la production pour entrer dans la maison avec son père, célèbre journaliste transsexuel. Alors que son père a refusé, Morgane finit par accepter l'appel des producteurs après des années de demandes quand ceux-ci lui disent que ce serait un excellent message à faire passer pour elle.

Ce serait l'occasion d'un appel à la tolérance et un moyen pour elle d'ouvrir les esprits. Mais très vite, la candidate déchante. Mise en quarantaine dans un hôtel une semaine avant son entrée, Morgane était suivie H24 par un garde du corps qui épiait ses faits et gestes pour l'habituer à l'absence d'intimité qu'engendre le programme. A son entrée, les producteurs qui étaient jusqu'alors bienveillants changent de visage et ne la considèrent pas plus qu'un rat de laboratoire.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité

La jeune femme fait des révélations choquantes avec l'absence d'horloge pour indiquer l'heure, les candidats sont donc très vite perdus, ne sachant pas quand ils s'endorment ni quand ils se réveillent (la production allume et éteint les lumières à son bon vouloir). Il existerait également une absence d'échappatoire (pas de livres, de films, ou même de stylos et de papiers). Les conditions hygiéniques sont précaires (trente minutes d'eau chaude par jour pour 20 personnes) et les candidats ne disposent d'aucun aspirateur, si ce n'est durant le "sexy ménage", mission phare du programme où les participants doivent être les plus sexy en faisant... le ménage.

Une émission truquée et un stress post-émission terrible

Morgane révèle également que l'émission est truquée et biaise les spectateurs. A sa sortie, elle apprend en effet par ses proches que les missions qui lui ont été demandées par la Voix ont été montrées aux spectateurs, sans préciser toutefois qu'il s'agissait de missions. Plusieurs missions étaient proposées par jour, alors que les spectateurs n'en voient que quelques unes par semaine.

Impossible de savoir si les agissements des candidats sont alors spontanés ou commandés par des missions. A sa sortie en demi-finale, les gardes du corps lui ont fait quelques confidences : ils savaient, deux jours avant le prime-time sur TF1, que la jeune femme partait, car c'est toujours la production qui décide. La jeune femme n'oublie cependant pas de parler des aspects positifs, à savoir quelques belles amitiés.

Mais celle qui n'a pas eu ses règles pendant un an à cause du stress provoqué par l'émission aura, le long de ces trente minutes de confession, plus insisté sur les côtés néfastes de telles émissions. Elle rajoute ainsi une pierre à l'édifice, les polémiques sur le sort des candidats après les émissions, des propositions qu'ils peuvent recevoir ou de comment ils gèrent l'après-télé-réalité. De quoi accoler une nouvelle fois le terme "malsain" à ces émissions.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite