On pouvait facilement deviner, qu’après le succès de « La Casa de papel », ses créateurs n’allaient pas s’arrêter là. Cependant, ils sont maintenant attendus au tournant et leur nouvelle création "El Embarcadero”, doit être d’un bon niveau s’ils ne veulent pas décevoir leurs fans.

C’est un nouveau thriller, que proposent Álex Pina et son compère scénariste Esther Martínez Lobato. Derrière le titre « El Embarcadero », on trouve un triangle amoureux et bien sûr, un mystère qui entoure la mort d’un homme, qui menait en fait une double vie.

Publicité
Publicité

Cet homme, c’est le mari d’Alejandra, qui découvre au fur et à mesure, que l’homme qui partageait sa vie, en fait en partageait une autre, avec Verónica. La première, va se rapprocher de la seconde, pour en savoir un peu plus. Cependant, sa recherche va lui réserver bien des surprises.

Une série qui marie suspense et amour

A partir de là, El Embarcadero réussit une belle alchimie, mêlant des moments d’émotion, au milieu d’une intrigue qui se met en place au fur et à mesure.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Séries TV

Cette nouvelle série a été mise en ligne sur la plateforme de VOD espagnole Movistar, depuis plus de dix jours.

Surfant sur leur précédent succès, les deux réalisateurs ont eu une liberté totale pour faire cette nouvelle série. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Álex Pina et Esther Martínez Lobato ne se sont pas reposés sur leurs lauriers, puisque ce n’est pas une saison, mais deux et seize épisodes, qui ont déjà été tournés. C’est aussi la preuve de la confiance que les producteurs ont dans ce duo.

Publicité

Un beau succès en perspective

Du côté des critiques, il semblerait que les premiers retours soient bons. On salue ce mariage réussi d’un thriller classique et d’une histoire d’amour. L’avantage est de pouvoir accrocher et intéresser un public très large, et en faire un éventuel beau succès populaire. La série, a aussi le mérite de nous faire découvrir un peu plus la ville de Valence, mais nombre d’entre nous découvrirons, les superbes marais et rizières de l'Albufera. Le contraste entre les deux, rajoute beaucoup à la qualité du scénario.

Quand on retrouve des réalisateurs, il y a de fortes chances de retrouver des acteurs. C’est pour cela qu’Álvaro Morte fait partie du casting d’"El Embarcadero". Celui qui joue le professeur dans "La Casa de papel", est entouré cette fois par Veronica Sanchez, qui n’est autre qu’Eva, la fille de l’institutrice Lucia Capdevila dans la famille Serrano et Irene Arcos, que l’on a pu voir dans Elite, une autre série espagnole, mais produite par Netfilx.

Publicité

C’est dire si les séries espagnoles ont le vent en poupe, téléspectateurs français. La série a été achetée par TF1, sous le nom de "The Pier", elle sera donc diffusée par la chaîne prochainement.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite