Placée sous le signe de la fête Halloween, l'émission Danse avec les stars a réservé plusieurs surprises aux téléspectateurs. De l’excentricité, de l’amour, de la frayeur, de l’audace et des controverses !

Le look très décalé de Shy'm

Celle qui fait toujours sensation à chaque apparition sur le plateau était attendue sur le coup par tous ses fans et les téléspectateurs. Shy’m après avoir donné des vertiges dans une tenue rock et sexy, en l’honneur du 10e anniversaire du show de TF1 a remis ça.

Elle n’a pas déçu à nouveau. La star a fait honneur cette nouvelle fois au thème, en laissant libre court à une imagination complètement débordante et terrifiante. Pour ce prime de « Danse avec les stars » placé sous le signe d’Halloween, la chanteuse et gentille sorcière du jour, était coiffée d’une perruque noire aux fibres curieusement entremêlées et étouffées. Vêtue de noir et de strass, Shy’m arborait des ongles rouge sang.

Elle n’avait pas lésiné sur sa mise en beauté, avec un make up total black, très glamour. Sur les réseaux sociaux, l’ensorcellement de la jeune femme a été mitigé. Si certains ont adoré cette folie d’esprit et l’audace de la chanteuse Shy’m, d’autres internautes n’ont pas manqué d’exprimer de vives critiques, surtout en ce qui concernait sa touffe qu’ils n’ont pas hésité à comparer à de « la toison d'un caniche ». A tort ou à raison ? Peu importe pour l’interprète de « Et alors ! » habituée aux critiques.

Le mannequin qui fait chavirer le cœur de Inès Vandamme

La belle Inès Vandamme a avec Ladji Doucouré relevé le défi du face à face final et séduit le jury avec des danses très endiablées. La danseuse a révélé à cette soirée spéciale, avoir elle-même été séduite par Gaël, un mannequin avec qui elle file le parfait amour. Alors qu’en septembre Inès Vandamme avait confirmé à Purepeople être en couple sans vouloir en dire plus, l’émission du 2 Novembre 2019 était l’occasion pour la professionnelle d’afficher son amour au grand jour, après une publication faite sur Instagram à ce sujet.

Celle qui a dansé pour Matt Pokora avait dans une interview accordée aux médias, mentionné que Gael tenait déjà un rôle et était assez important pour DALS. Il serait selon elle, le cobaye qui testait toutes les chorégraphies avant qu’elles ne soient apprises par Ladji Doucouré. Très belle note d’amour, un cœur diaboliquement déchiré pour tous les amoureux de la sensuelle Inès.

La grosse frayeur de Christophe Licata

Christophe Licata a aussi touché le public par une petite note d’émotion et de frayeur.

Pour ce prime, le coach de Linda Hardy, ex-Miss France 1992, a emmené sa partenaire rencontrer sa petite famille, sa femme Coralie et son fils Livio. L’ancienne reine de beauté émue, n’a pas manqué d’offrir une citrouille chantante au petit garçon. Le danseur chouchou espérait cette fois mettre un terme au manque de bol qui le poursuit, depuis le lancement de l’émission. Le duo qui disait avoir prévu une danse très particulière et qui tenait à tout prix réussir pour le gamin Lucio, n’a malheureusement pas pu remporter ce jour de l’horreur. Il a perdu au face à face final avec 49% des voix.

La valse controversée de Ladji Doucouré

L’ancien champion d’athlétisme Ladji Doucouré et sa partenaire Inès Vandamme ont pour cette spéciale soirée Halloween de Danse avec les stars, exécuté une valse sur la chanson de Grace, You don’t owe me. Cette magnifique prestation qui leur a valu quatre 8/10 de la part du jury fait l’objet de vives polémiques. En effet, cette chorégraphie s’apparente étrangement à une prestation réalisée en 2016 dans la version américaine de l’émission de danse (Dancing with the stars) par le pilote James Hinchcliffe et la danseuse Jenna Johnson Waltz. Si les téléspectateurs se sont indignés, c’est qu’ils ont identifié la réplique totale : choix de costume identique pour Inès Vandamme, musique et mise en scène pareilles, en plus de la chorégraphie. Sur Twitter, ils n’ont pas manqué de dénoncer le plagiat honteux. Cette position n’est pas l’avis de Frédéric Pedraza, le directeur des jeux, du divertissement et de la télé-réalité de TF1. A l’époque, alors que les duos Denitsa Ikonomova-Brian Joubert et Tonya Kinzinger-Guillaume Foucault s’étaient déjà inspirés d’une danse ressemblant à une autre prestation américaine, l’homme avait relativisé les faits en prétextant que les chorégraphies étaient adaptées aux capacités des artistes et que rien n’interdisait les reprises et les mises en scène de l’émission américaine.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite