Aurélie Dotremont suit les pas de Nabilla ou Jessica Thivenin en sortant son propre livre, Tu finiras dans une vitrine. Le titre est en réalité basé sur une phrase dite par son père qui a marqué son enfance, en référence aux prostitués de Bruxelles. La jeune Belge revient sur son enfance et sa vie médiatique et a donc logiquement fait le tour des médias pour le vendre. Elle a accepté de répondre aux questions de Gossip-Room.

La jeune femme qui a fait le bad buzz récemment en se moquant de Dita, est revenue sur la notoriété de Nabila, les différences entre les chaînes NRJ 12 et W9 avec lesquelles elle a travaillé et sa dernière apparition dans Les Anges 11.

Son expérience dans Les Anges était 'complètement pourrie'

Lors de la diffusion des Anges 11, Aurélie Dotremont aura beaucoup fait parler d'elle malgré une baisse des audiences significatives. Beaucoup d'internautes ont critiqué son comportement envers certaines autres candidates, ainsi que ses changements d'humeur étranges. De l'intérieur, Aurélie semble ne pas avoir bien vécu cette émission non plus : "[Ma dernière expérience dans Les Anges était] complètement pourrie. Je n'y retournerai jamais. Ou alors j'y retournerai avec comme projet pro 'comment arrêter d'être un cas social'".

Des mots honnêtes sur son ressenti, elle qui ne déconseille pas aux jeunes de faire de la télé-réalité mais les invite néanmoins à ne pas négliger leurs études en premier lieu, pour ne pas venir "la tête vide".

Elle assume que c'était son cas.

Nabilla célèbre grâce à elle

Gossip-Room pose diverses questions à la jeune femme qui y répond sans langue de bois. Pour elle, W9 est "plus réelle" que NRJ 12. La jeune femme sous-entend qu'il y aurait moins de magouille pour scénariser certaines séquences. Enfin, elle répond à une question sur la grande notoriété de Nabilla, qui selon elle est méritée.

Elle n'oublie pas de préciser que c'est en partie grâce à elle que Nabilla en est là aujourd'hui :

"Et puis c'est grâce à moi bordel oui, je n'avais pas de shampoing. Bah décidément en fait, tout se relie. Soit tu as la toilette, soit tu as les cheveux, voilà". Capucine avait déjà dit la même chose, précisant que la fameuse séquence du "Non, mais allo quoi" n'aurait jamais eu lieu si Aurélie et elle n'avaient pas oublié leurs shampoings.

Enfin, la jeune femme semble avoir toujours des griefs avec Sephora puisqu'à la question "Que penses-tu de Séphora ?", Aurélie se contente d'un "Qui ?", avant de rigoler. Les deux candidates s'étaient opposées durant le tournage des Anges 11 et ne se sont de toute évidence par réconciliées depuis.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!