La chirurgie esthétique s'est démocratisée avec les années. D'abord présente du côté de l'industrie musicale et cinématographique (touchant autant les hommes que les Femmes - mais ce sont les femmes qui sont le plus sujette aux critiques), elle a trouvé une place de choix au sein de la télé-réalité. Car dans ce milieu télévisuel, le physique a une importance capitale et il s'agit désormais de se démarquer par sa simple enveloppe corporelle. Une personnalité aussi connue aujourd'hui que Nabilla s'est fait remarquer de prime abord uniquement grâce à son physique de poupée au corps de Playmate et à la plastique parfaite, avant que ses punchlines et sa personnalité ne fassent d'elle la célébrité connue de tous.

Des injections de botox qui déforment les visages

Mais la chirurgie esthétique n'est pas le plus courant. La médecine esthétique l'est plus, avec notamment les injections de botox. Ce produit lisse la peau en faisant disparaître les rides du visage. Il disparaît après quelques mois, son usage est donc généralement répété. Mais à trop vouloir se lisser la peau, le visage se met à changer et c'est à ce moment-là que les critiques affluent sur les réseaux sociaux. Des critiques auxquelles est confrontée aujourd'hui Milla Jasmine, candidate emblématique de télé-réalité française.

L'évolution physique de Milla Jasmine critiquée

La page Instagram Actu & Scoops Télé-réalité a partagé un comparatif entre Milla Jasmine actuellement et Milla Jasmine quelques années auparavant, déplorant un usage abusif de chirurgie esthétique.

Les critiques envers Milla ne sont pas tendres, beaucoup la comparant aux frères Bogdanov.

Comme la plupart des candidats critiqués sur les réseaux, Milla Jasmine n'a pas réagi. Et si bien évidemment ce genre de critiques n'a pas d'intérêt, la question de la généralisation de la chirurgie doit se poser.

Surtout quand des candidats de télé-réalité sont payés pour faire la promotion de voyage esthétiques à l'étranger. Car à la différence des actrices de cinéma qui nient souvent l'usage de chirurgie, les candidates l'assument généralement très facilement, expliquant qu'elles ont lutté pendant des années contre des complexes avant de pouvoir modifier leur apparence.

Une jeune femme comme Jessica - qui expliquait récemment vouloir gérer seule l'image publique de son fils - en parle notamment sans langue de bois, expliquant même les ratés qu'elle a subis. Une manière de prévenir la jeune génération que ce n'est pas une décision à prendre à la légère et qu'il faut se tourner vers les meilleurs chirurgiens pour ne pas regretter ensuite.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!