Jean-Pierre Pernaut est de retour sur le plateau de TF1. Il faut dire que comme Michel Drucker ou David Pujadas, il est un personnage connu et reconnu du paysage audiovisuel français. Quand le gouvernement a annoncé les mesures de confinement et de déconfinement, le présentateur a fait la Une des médias et réseaux sociaux. Il faut dire qu'il n'avait pas sa langue dans sa poche et n'a pas hésité à dire tout haut ce qu'une grande partie des Français pensait tout bas.

Selon lui, quelques incohérences dans la gestion la crise sanitaire ont été démontrées. A titre d'exemple, il ne comprenait pas que l'on puisse rouvrir les écoles et cantines mais pas les restaurants.

Après cette déclaration, on a pu lire qu'il pourrait se faire sanctionner par le groupe ou encore que le gouvernement allait l'attaquer. Il n'en fut rien et l'homme vit actuellement un retour en plateau très difficile.

Un retour en plateau triste pour Jean-Pierre Pernaut

Jean-Pierre Pernaut fait partie des Français dont la santé est fragile, pour cela il a dû présenter le journal de 13h depuis chez lui. De retour en plateau depuis quelques jours, il s'est une nouvelle fois exprimé sans filtre auprès des Français. Pris par l'émotion, il a confirmé que Christian Bousquet, ancien rédacteur en chef de TF1, était décédé. Malheureusement, comme des milliers de personnes, l'homme a été contaminé par le Coronavirus avant d'être emporté par le Covid-19.

"Il a été mon rédacteur en chef pendant dix ans, de 1988 à 1998. Ancien grand reporter de guerre. Il a couvert des tas de conflits au Vietnam, au Cambodge, au Liban, en Iran avant de nous rejoindre dans ce journal de 13 heures pour créer la formule que vous connaissez". Ému, il avait bien du mal à cacher sa peine face à la triste disparition de Christian Bousquet.

L'ensemble de la rédaction de TF1 avec Jean-Pierre Pernaut

Bien difficile de trouver les mots et le réconfort lorsqu'une si triste nouvelle vous touche. Jean-Pierre Pernaut est humain comme nous tous, il a ajouté dans le journal que c'est tout le groupe TF1 qui avait du mal à encaisser : "On est très très triste de l’apprendre", a-t-il ajouté.

Dans le journal de 13h, il a aussi eu une pensée pour Evelyne Dhéliat, elle aussi très affectée.

Pour Jean-Pierre Pernaut, c'est un retour en plateau bien plus difficile que ce qu'il n'aurait pu imaginer. Depuis chez lui, il avait pu encaisser les critiques de l'équipe de Touche Pas à Mon Poste, dont les membres ne comprenaient pas les propos qu'il avait tenus à l'égard du gouvernement. Sa femme Nathalie Marquay avait dû intervenir pour que tout cela cesse, notamment à propos de la propagation de fakes news autour de l'avenir de son mari.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!