En couple avec Benjamin Samat pendant un an et demi, les fans de télé-réalité ont vu l'histoire d'amour d'Alix Desmoineaux prendre fin en mars dernier, lors de la diffusion des Marseillais aux Caraïbes. Quelques semaines avant qu'elle ne fasse son entrée dans la villa, Benji s'est laissée séduire par Océane El Himer, "la tombeuse de Tulum". En découvrant cela, la sulfureuse brune a quitté son homme devant les habitants et des centaines de milliers de téléspectateurs. Aujourd'hui, Alix a fait une croix sur son ex, mais également sur la télé-réalité et ses candidats. Si elle a refait sa vie à Paris et se veut plus discrète, la jeune femme a toutefois fait beaucoup parler d'elle suite à ses propos "anti-flics".

Et cela ne va sûrement pas s'arrêter là... Actuellement en vacances en Espagne, l'ex-candidate des Marseillais vient de choquer les internautes en racontant sa mésaventure avec la police espagnole. Blasting News vous explique tout en détails.

Alix attaquée pour diffamation et insultes envers les policiers

Rappelez-vous, c'était en mai dernier, peu avant la polémique autour de la mort de George Floyd, l'ex de Benjamin Samat avait ouvert les hostilités contre les forces de l'ordre. Alors qu'elle était en voiture, Alix filme un contrôle de police, le diffuse sur Instagram et s'écrit : "C'est fou hein de ne contrôler toujours que des Noirs et des Arabes, bande de fils de p*te !" Cette attaque publique d'Alix a indigné la police au point de faire réagir un syndicat policier Unité-SGP-FO.

Pour lui, la story d'Alix incite à "la haine contre les forces de l'ordre" et ne peut être simplement qualifié d'injure. Autrement dit, sa vidéo constitue un délit et enfreint ainsi la loi. De ce fait, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, a été saisi par courrier pour qu'une plainte soit formée contre Alix Desmoineaux.

"Je ne pouvais plus respirer !"

Si cette histoire s'est rapidement fait oublier, Alix vient de déclarer à nouveau la guerre contre les forces de l'ordre.

Actuellement en vacances à Marbella, la jeune femme raconte une scène qui vient de choquer les fans et les internautes. Alors que la police espagnole s'en prenait à son ami Samy, Alix, qui filmait la scène, s'est fait violemment arrêtée, puis placée en garde à vue. Dans un premier temps, Aqababe dévoile une vidéo d'une horde de policier qui entoure la candidate de télé-réalité et ses amis devant une boîte de nuit. La scène dégénère. On voit les policiers faire des gestes brusques et une femme se met à hurler, sûrement Alix.

Furieuse, elle raconte tout ce qu'il s'est passé dès le lendemain matin. "Là, je suis devant le commissariat. Vous avez dû voir des vidéos d'hier et je demande à toutes les personnes qui ont des vidéos de ce moment là de les envoyer, de les partager. On a été violenté par la police. Samy, ils l'ont tabassé, ils lui ont pété une dent. Regardez mes poignets, j'en ai partout !", s'indigne Alix qui montre ses avant-bras couverts d'hématomes.

"Ils ont volé mon téléphone car j'ai filmé les policiers en train de frapper Samy. Ils m'ont attrapée, ils m'ont tabassée et étranglée avec ses deux mains ! (...) Je suis choquée, le policer a mis son genou sur mon cou, je ne pouvais plus respirer !"

Pour voir les images choc de la police et le témoignages d'Alix, c'est ici :

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!