C’est une des actrices centenaires les plus hollywoodiennes encore dans l’actualité en 2020. Olivia de Havilland, 104 ans est décédée à Paris ce dimanche 26 juillet. C'était l'actrice phare du film culte ‘Autant en emporte le vent’, (‘Gone With The Wind’) le film de Victor Fleming sorti en salles en 1939.

Depuis son rôle de Melanie Hamilton dans cette oeuvre qui la fait pénétrer dans la cour des légendes du Cinéma, Olivia de Havilland a parcouru un chemin de star du 7e art. Deux oscars avec ‘A chacun son destin’ (1946) ou encore ‘L’Héritière’ (1950), une histoire inventée par William Wyler, dans laquelle elle incarne une jeune femme victime de violences de la part de son riche père.

Ces rôles dans 49 productions la propulsent dans le haut palmarès de l’histoire du cinéma. Une histoire poursuivie à la française puisqu’Olivia de Havilland a fait de Paris sa résidence principale depuis le début des années 1950. Une ville qui l’a touchée au coeur et qui aura assisté à ses derniers souffles ce dimanche 26 juillet.

Belle, elle paraît assez douce à l’écran, presque angélique, Olivia de Havilland devient dès ses 19 ans une grosse signature de Warner grâce à son rôle d’Hermia dans ‘Le Songe d’une nuit d’été’ de William Shakespeare.

Olivia de Havilland : actrice précurseuse

Dans un monde déjà très dominé par les acteurs dans la célèbre famille hollywoodienne, l’actrice d’'Autant en emporte le vent' se veut coriace.

Elle n’a d’ailleurs pas hésité à poursuivre en justice la superproduction californienne Warner en justice pour faire valoir ses droits. Des décennies avant ses consœurs actrices du mouvement Me Too, Olivia de Havilland a dit stop aux rôles de femme modèle qui sacrifie corps et âme pour la gent masculine.

Un aplomb, du coulot et une grande classe feront de cette native de Tokyo l'ambassadrice d’un renversement de pouvoir des acteurs et des actrices dans le "merveilleux" monde d’Hollywood.

Autant en emporte le vent

Qu’aurait été sa carrière sans ce rôle ? 'Autant en emporte le vent' est considéré comme l'un des meilleurs films de tous les temps par les professionnels de l’industrie cinématographique aux Etats-Unis.

Cela a été également un succès commercial avec des recettes évaluées à 3 milliards de dollars (2,5 milliards d’euros). Le film se classe en 6e place des films les plus regardés en France.

L’histoire se déroule dans l’Etat de Georgie aux USA en 1861, une jeune femme prénommée Scarlett O’Hara concentre toutes les attentions de ces messieurs. Mais la jeune femme mise tout sur un seul homme : Ashley Wilkes, le mari de sa cousine Melanie Hamilton (jouée par la magnifique Olivia de Havilland).

Avec les conséquences et les tensions liées à la mort de George Floyd fin mai 2020, 'Autant en emporte le vent' est revenu dans l'actualité mondiale. Jugé 'raciste' car mettant en scène, malgré lui, l'esclavagisme des Afro-américains.

Aux États-Unis, le film a même été retiré du catalogue de la plateforme de streaming de la chaîne HBO.

Ne manquez pas notre page Facebook!