Publicité
Publicité
2

On sait tous que notre corps a besoin d'énergie pour survivre. Cette énergie provient de ce que l'on consomme que ce soit dans les boissons ou la #nourriture. De nombreuses personnes affirment qu'une journée se nourrir leur serait impossible, tandis que d'autres se privent volontairement de nourriture comme on le voit lors de grèves de la faim.

Comment réagit notre organisme lorsqu'il est privé de nourriture?

Tout d'abord, si notre corps ne reçoit plus de nourriture ni d'eau, il va aller puiser dans ses réserves. Les réserves de glucose (sucre), eau et sel sont les premières attaquées. Ces réserves sont généralement épuisées au bout de trois jours seulement.

Publicité

Ensuite, ce sont donc dans les réserves de graisse et dans les muscles que l'organisme va aller chercher l'énergie nécessaire. Ces réserves de graisse disparaissent quant à elles au bout de deux semaines en moyenne. Finalement, le corps va utiliser les protéines présentes dans nos cellules, celles-ci correspondent à nos dernières ressources disponibles.

Quelles sont les conséquences sur notre organisme?

La privation de nourriture est très rapidement suivie d'une perte de poids: toutes les réserves disparaissent peu à peu, et il y a également une fonte musculaire. La privation de nourriture se traduit par un dessèchement de l'épiderme, un épaississement du sang, une baisse de la température corporelle et une diminution de la pression artérielle. Après un mois sans consommer d'aliments, le corps est pris de vertiges, devient très faible, des douleurs abdominales et musculaires apparaissent,...

Publicité

En bref, la situation tourne très vite au cauchemar et peut être irréversible. La personne peut également sombrer dans le coma à cause de troubles mentaux.

Plus de deux mois sans manger ?

Sans boire, personne ne peut tenir plus de 3 jours. En revanche, avec un apport d'eau, certains individus pourraient aller jusqu'à 80 jours sans manger (selon des études réalisées entre 2003 et 2004). Il est important de souligner que chaque individu qui cesse de manger a une durée de survie différente. Tout dépend de la santé de la personne et de ses réserves au départ. Une personne obèse pourrait par exemple survivre jusqu'à 100 jours sans nourriture étant donné que ses réserves de graisse sont plus importantes au départ. En moyenne, les limites de survie sont les suivantes:

  • 30 jours sans nourriture
  • 3 jours sans eau
  • 3 minutes sans prendre sa respiration.

La durée de survie dépend également des conditions climatiques. Par exemple, si l'individu se trouve dans des conditions extrêmes (forte chaleur ou froid glacial), le corps consommera plus rapidement ses réserves. #Grève #Régime