Publicité
Publicité

Ce week-end avait lieu le classique entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain. Si le PSG [VIDEO] était le grand favori, l'#OM a su déjouer les pronostics en prenant le point du match nul (2-2) après un affrontement sur et en dehors du terrain.

Les Classiques entre les deux clubs ennemis donnent toujours lieu à un affrontement sur le terrain et en-dehors. Lors de la rencontre, les olympiens pensaient avoir fait le plus dur en menant 2-1 à quelques minutes du terme. Mais c'était sans compter sur le coup-franc d'Edinson Cavani qui a permis au club de la capitale de recoller de justesse au score. Un bon résultat dans l'ensemble pour Marseille, mais quand on sait que le club n'a plus battu le #PSG depuis prêt de 7 ans, il y a de quoi être frustré.

Publicité

Un scénario difficile à supporter

Alors que l'Olympique de Marseille voyait enfin une victoire face au grand rival parisien se dessiner, Edinson Cavani [VIDEO] (meilleur buteur du PSG), d'un coup-franc magnifique a mis fin au rêves des olympiens en arrachant à la dernière seconde le point du match nul. Ce scénario a profondément agacé les supporters et se sont ainsi vengés comme ils ont pu. En effet, certains supporters sont monter sur Paris pour montrer leur mécontentement et être directement à la source. Ainsi, le supporter en question est allé à la boutique du PSG sur les Champs-Élysées pour saccager la boutique. Il est donc rentré dans la boutique en provoquant les parisiens avec des chants marseillais. Une scène assez étonnante ainsi que les réactions que vous pouvez voir ci-dessous :

Une blague osée

Evidemment, la scène dans la boutique était une blague initiée par Sébastien Cauet dans son émission de radio.

Publicité

Ainsi l'animateur qui officie sur Virgin Radio, a lancé un happening un peu osée. Habitué de ce genre de canulard, Cauet a pris des risques et ce n'est pas sur que les personnes présentes dans la boutique ou encore la sécurité aient apprécier cela. C'est d'ailleurs plutôt étonnant que la personne auteur de la blague ait pu tenir aussi longtemps dans la boutique sans que quelqu'un intervient ou l'agresse. Comme quoi, les parisiens savent bien se tenir et sont moins chaud que certains marseillais. Reste à savoir maintenant, si les parisiens eux, seraient capables de faire la même chose à Marseille. Si ça se trouve, l'animateur a déjà cette idée en tête pour le match retour entre les deux équipes qui aura lieu le 24 février prochain. #Ligue 1