Ces 15 dernières années, les #Jeux vidéo ont connu un essor considérable ! Les jeunes adolescents comme les adultes sont férus de jeux de football comme #FIFA 16, de RPG, et de jeux de voiture. Mais attention ce loisir peut comporter de véritables risques liés à la pratique excessive, qui peut mener à une addiction.

La dépendance aux jeux vidéo

Le caractère addictogène des jeux vidéo concernent le plus souvent les jeux de sport, les jeux en ligne sur Internet comme les MMORPG (Wolrd of Warcraft, League of Legends), ou encore des jeux d'aventure comme Zelda. Des récentes études ont démontré que les joueurs excessifs, c'est à dire ceux qui jouent plus de 30 heures par semaine, peuvent devenir dépendants.

Publicité
Publicité

Les symptômes

Le temps important passé à jouer et l'implication que cela entraîne ne laisse plus beaucoup de place aux activités "réelles" et nécessaires à l'équilibre telles que les relations sociales, amicales, et familiales. Le joueur risque l'isolement, l'incapacité à contrôler le temps, des répercussions sur son travail professionnel ou scolaire, des conséquences sur son équilibre alimentaire et de sommeil, et des souffrances physiques comme la tristesse, l'anxiété et l'agressivité.