Le dernier album album de #Kasabian est amusant et facile à écouter, car rempli de sons qui restent en tête. Sans plus. Le guitariste et compositeur principal, Serge Pizzorno, a d’ailleurs décrit son dernier bébé comme plus "simple" que les précédentes créations du groupe formé en 1997. Les fans auront du mal à imaginer plus aisé à écouter que ‘'Club Foot’', un hymne de 2004, véritable carton dans les charts cette année-là, tout comme ‘’LSF’’, premier single de ces britanniques à entrer dans le top 10 des meilleures ventes. Il en allait de même en 2014, au moment de la sortie d’autres tubes comme ‘’Eez-eh’’, avec son clip très entrainant. Revoilà pourtant la bande de Tom Meighan, et ils ne devraient pas avoir de mal à s’imposer auprès du grand public avec cette œuvre bucolique.

Publicité
Publicité

Même s’il elle sort exactement en même temps que le dernier album du mythique groupe de pop-new wave : Blondie. La recette est connue, même si elle marche moins bien cette-fois-ci : "Crying Out Loud" est un blockbuster avec des morceaux qui ont gros un impact en public. Le tout a été écrit en seulement six semaines, pour instaurer un sentiment d'urgence lors de l’écoute. De plus, la plupart des nouvelles chansons sont déjà très familières au bout d’une première lecture de l’album. A l’instar de ‘'Wasted'’ ou du presque dansant ‘'Are You Looking for Action?'’. De quoi faire passer du bon temps aux admirateurs du quatuor. Mais qu’en est-il des autres?

Kasabian promet de bons moments en live

Kasabian, même s’il n’atteint pas de sommets musicaux pour la livraison 2017, vaut de toute façon le détour en concert. Et cela va encore être le cas lors de cet été, qui s’annonce très chaud, aux quatre coins du globe. Pas de quoi gagner un Brit Awards du meilleur groupe comme en 2010, mais leur énergie sur scène va sans doute remplacer le manque de trophées pour l’année qui s’annonce.

Publicité

Le premier morceau de ‘’For Crying Out Loud’’, intitulé '’Ill Ray (The King)'’ résume toutes les chansons qui vont suivre, et celles-ci ne devraient pas faire l’unanimité auprès des fans de la première heure. Peu importe, les auditeurs neutres vont quand même s’amuser grâce à ce son #Rock sans prétentions qui semble fait pour les festivals du type Glastonbury. ‘'Bless This Acid House'’ est du même tonneau, et rappelle même les bonnes heures de Status Quo. Tout en légèreté et prévisibilité, comme ‘’Good Fight’’ et ‘’You’re In Love With A Psycho’’, au titre qui est déjà tout un programme. Peu importe la déception, les groove discos et les riffs de guitares de Kasabian vont débarquer en salles ou en plein air. Là où les fauves révèlent leur vraie nature ! #Musique