Ce jeudi 23 mars 2017 au matin à #Anvers (Belgique), une voiture de marque Citroën immatriculée en France et roulant très vite a pris la fuite lorsque les militaires ont tenté de l'intercepter. Ce véhicule a réussi par s'introduire dans le centre ville sur le Meir, une zone piétonne et commerciale très fréquentée qui est normalement interdite à la circulation des véhicules. Roulant à vive allure, les piétons ont tout de même réussi à s'écarter à temps lors du passage de la voiture folle qui n'a fait heureusement aucun blessé.

Publicité

Arrivée à proximité du SintMichielskaai, le véhicule a été intercepté par les forces de l'ordre. Le conducteur, sous influence de l'alcool et en possession de stupéfiants, a été interpellé. Dans le coffre du véhicule, un robot des services de déminage de la Défense a repéré différentes armes, un riot, et un bidon.

Publicité

Encore un suspect au passé douteux ?

Actuellement placé en cellule de dégrisement, le conducteur ne livre pas encore tous ses secrets. Mais nous savons d'ores et déjà qu'il serait connu pour des délits mineurs commis en France et lié à certains trafics de #Drogue. En revanche, il ne serait pas fiché S.

Acte de terrorisme ou simple dealer qui tentait d'échapper à un contrôle routier ? Affaire à suivre...

Publicité

#Attentat