La nouvelle a été annoncée le 17 mai aux équipes de David Pujadas par la direction de France Télévisions : son contrat en tant que présentateur du JT de 20 heures de #France 2 ne sera pas reconduit pour la saison prochaine. C'est donc la fin d'une fructueuse carrière de 16 ans dans le service public - il avait commencé à présenter le journal télévisé en 2001. Comme par hasard, cette décision a été prise quelques heures avant l'annonce de la nomination du nouveau gouvernement, et ce au nom du renouvellement, coïncidence qui en a choqué plus d'un. David Pujadas doit présenter son dernier journal de 20 heures sur France 2 le 8 juin. Sa collègue, Elise Lucet, pilier du service public par ses émissions d'investigation, a critiqué son licenciement et a félicité le départ de Michel Field de la direction de l'information.

Publicité
Publicité

" Une erreur "

La journaliste, invitée dimanche sur RTL, a fait part de son incompréhension vis-à-vis de ce choix et a pointé une " erreur " de la part de la direction, qui a annoncé cela brutalement. " Je l'ai très mal vécu, franchement, parce que je pense que j'ai beaucoup de respect pour le professionnel qu'est David. C'est quelqu'un qui est un personnage principal dans notre chaîne, c'est quelqu'un qui a énormément compté, donc lui annoncer ça comme ça, je pense que c'était une erreur. Je l'ai dit ouvertement " a-t-elle indiqué à la radio. Elle a précisé que c'était le caractère soudain de cette décision qui la rendait maladroite.

Le départ de Michel Field ? Bon débarras !

En revanche, Elise Lucet a salué le choix de Michel Field, alors directeur de l'information faisant face à une forte contestation de la part des rédactions de France Télévisions, qui a décidé de démissionner le 22 mai.

Publicité

Selon elle, il s'agissait d'une " bonne décision " car, de toute manière, s'il ne l'avait pas fait, la rédaction de France 2 aurait voté contre lui une seconde motion de défiance. Sa place a été remise en cause car il passait peu de temps à épauler ses équipes de rédaction, à suivre les journaux télévisés de sa propre chaîne, mais critiquait publiquement le travail de ses journalistes. Selon lui, sa démission n'a aucun rapport avec la crise provoquée à France 2 par l'annonce du licenciement de David Pujadas.

Suite au départ de Michel Field, le poste de directeur de l'information a été proposé à Elise Lucet, qui l'a refusé, expliquant qu'elle ne souhaitait pas être une cheffe dans le service public télévisé, mais qu'elle souhaitait continuer à faire ses émissions d'investigation aux côtés de ses équipes. David Pujadas, pour sa part, ne devrait pas immédiatement prendre sa retraite, car il continuera d'animer certaines émissions sur France 2 (L'Emission politique et Cellule de crise) et pourrait probablement annoncer d'ici la fin de la semaine qu'il présentera le journal de 18-20 heures de LCI. Il sera remplacé à la présentation du 20 heures de France 2 par Anne-Sophie Lapix, qui anime des émissions sur France 5.