Le CCP (#Cameroon People's Party) de la présidente Edith Kah Walla très proche des citoyens camerounais figure parmi les partis politiques les plus actifs dans le domaine du #Travail et du développement personnel. Soucieux du devenir de la jeunesse qui reste le socle de toute nation, le Cameroon People's Party s'adresse ainsi à tous les travailleurs en saluant leur dévotion et leur bravoure face aux épreuves de la vie. Sur certains points les travailleurs de l'économie informelle, les journalistes, les conducteurs de taxi, ou les vendeurs à la sauvette entre autres font un travail difficile et remarquable, malgré la précarité et l'absence de soutien des services publics.

Publicité
Publicité

Constituants un des piliers de l'économie camerounaise, le CPP salue grandement leur dévotion qui permet aux enfants d'aller à l'école, de se soigner et de subvenir aux besoins de leurs concitoyens. Aux administrateurs, aux enseignants, aux agents chargés d'hygiènes et de salubrité entres autres, le CPP estime qu'ils sont les travailleurs les plus vilipendés du #Cameroun. Le reste du pays pouvant les estimer comme des agents corrompu et inefficaces, certains sont néanmoins présents dans l'espace administratifs du pays. Par ailleurs il serait important de rappeler qu'ils peuvent en être les principales victimes de ce délabrement institutionnel. Le favoritisme, l'ethnocentrisme exacerbé, le tribalisme, ou la corruption minent gravement ce secteur qui cloue ce travail acharné. En outre, malgré cet état des choses ils continuent de servir le pays et d'enseigner nos enfants, le CPP salut cette initiative qui à la longue finira par payer.

Publicité

Un travail décent pour une nation prospère selon le Cameroon People's Party

Dans le but d'avoir une nation libre de sa mobilité socio-politique et économique, le Cameroon People's Party incite les hommes et femmes de la police, les hommes et femmes de la marine, les agents des forces armées, les gendarmes entre autres à se mobiliser et à lutter contre les accusations de corruptions, et d'abus en tout genre qui pèsent contre eux. Ceux-ci, garant de la sécurité des Camerounais devraient se prémunir de leur respect des droits humains pour au mieux servir la nation. Les médecins, les travailleurs du secteur privé, les entrepreneurs, les techniciens, eux en dépit de cet environnement des affaires peu propice à une économie de marché rentable, utilisent leur talent, leur volonté et leur savoir-faire pour créer des industries capables de rivaliser avec les marchés régionaux. Le CPP tient à rappeler que les travailleurs sont la colonne vertébrale de toute économie, il est donc primordial de jouir de ses droits en tant que tel, sinon ces valeureux agents de l'état ne montreront jamais leur potentiel.

Publicité

Se lever pour défendre ses droits reste le principal leitmotiv du travailleur

Chaque travailleur dans un domaine bien déterminé doit se prémunir de ses attributs en agissant en conséquences pour la protection de ses droits et devoirs. Se lever voudrait dire qu'il faut défendre les principes de l'honneur à la patrie pour lesquels vous avez prêté serment, défendre la république et les individus et non pas un groupe d'individus, d'exiger que les salaires soient justes, décents et payés à temps, d'exiger une évaluation systémique et juste dans la fonction publique afin que les avancements et les indemnisations soient calibrés sur le mérite, de mettre fin aux abus et aux intimidations. Rejoindre les collectifs, les associations ou les syndicats, doivent permettre à chaque travailleur de pouvoir jouir de ses droits afin d'avoir une restitution systémique de chaque rendement. 1er Mai 2017, le CPP a demandé à tous les travailleurs de se lever et d'agir pour vos droits et salue la bravoure de chaque citoyens. Levez-vous pour le Cameroun, Il est l'heure.