En Australie, les mariages de couples de même sexe ne sont pas encore autorisés, alors qu'un sondage ,réalisé en juillet 2014, indique que 72% des Australiens y sont favorables. Il y a quelques semaines, le leader travailliste de l'opposition Bill Shorten a déposé un projet de loi au Parlement fédéral australien qui permettrait aux homosexuels de se marier et d'obtenir les mêmes droits que les hétérosexuels.

Malgré l'opposition farouche du Premier ministre conservateur et fervent catholique Tony Abbot, le débat sur cette mesure sociétale d'égalité bat son plein. Ce qui n'est pas du goût de dizaines de milliers de couples chrétiens mariés...

160 000 chrétiens mariés menacent de divorcer

Plus de 160 000 chrétiens mariés menacent de divorcer si le mariage entre personnes de même sexe était légalisé en Australie. Une initiative plutôt insolite et extrême qui commence à prendre de l'ampleur.

Nick Jansen, un militant chrétien contre l'égalité des droits pour les couples de même sexe, qui se présente en « défenseur de la famille traditionnelle », a récemment fait savoir que si le gouvernement autorisait le mariage des couples homosexuels, lui et son épouse seraient « forcés de divorcer. » Il estime que le terme « mariage » ne peut que concerner l'union d'un homme et d'une femme.

Depuis que la très catholique Irlande a autorisé le mariage des couples de même sexe par référendum, au mois de mai dernier, certains chrétiens australiens conservateurs sont particulièrement inquiets.

La sœur du Premier ministre est lesbienne et fiancée

Le Premier ministre Tony Abbot - dont la sœur est lesbienne et fiancée, en attendant de pouvoir se marier dans un avenir qu'elle espère proche - a écarté toute possibilité de référendum sur ce sujet. « Les questions relatives au mariage sont le domaine du Parlement », a-t-il précisé aux médias. La majorité au Parlement fédéral australien est détenue par les conservateurs qui sont opposés aux unions entre personnes de même sexe. Pas question donc de consulter les électeurs - majoritairement favorables à cette évolution sociétale - par voie référendaire...

La Nouvelle-Zélande, pays voisin de l'Australie, a légalisé le mariage pour les couples homosexuels en 2013. Selon les sondages réalisés à l'époque de l'adoption de la loi par le Parlement, plus de 70% de la population y était favorable.

Un véritable chantage

Plus de 61% des Australiens sont chrétiens. Les catholiques sont les plus nombreux. Ils représentent un quart des chrétiens. Ce sont également ceux qui sont les plus farouchement opposés à l'ouverture du mariage pour les couples homosexuels.

Les chrétiens australiens se livrent à un véritable chantage pour tenter d'empêcher les personnes qui ont une orientation sexuelle et affective différente de la leur d'avoir les mêmes droits qu'eux. C'est plutôt pathétique. #Mariage gay