Publicité
Publicité

Cent ans après le lancement en son sein de la huitième édition des Jeux modernes, la capitale française #Paris voudrait recevoir cette fois les Jeux Olympiques en 2024 pour cette date anniversaire. Et la ville "lumière" déborde déjà d'enthousiasme à cette perspective. Seul problème, la proposition de Los Angeles semble aux yeux du Comité International Olympique tout aussi solide que celle de Paris dans la course pour l'organisation d'un centenaire qui s'annonce décisif pour l'avenir de l'évènement sportif. En plus, la candidature "Paris 2024" peut compter sur un appui de taille en la personne du Président de la République française #Emmanuel Macron qui n'a pas hésité à mouiller le maillot pour la cause.

Publicité

Ainsi, ce sont en tout sept membres dont le Président qui ont présenté et vanté le projet "Paris 2024" devant le CIO ce mardi entre 10h50 et 12h20.

Ce qu'il faut retenir de la présentation de Paris

La maire de Paris Anne Hidalgo, la ministre des Sports Laura Flessel, le co-président de la candidature parisienne Tony Estanguet, le prix Nobel de la paix Muhammad Yunus, la médaillée d'argent des JO de Rio Sarah Ourahmoune, et Guy Drut membre du CIO ont à tour de rôle mis en lumière les atouts de la capitale française. Une présentation en trois films, le premier pour apprécier les atouts techniques des sites pour le village olympique, le second qui ressort les 24 mots-clés retenus comme message pour les Jeux par la candidature parisienne, et le dernier sous fond de célébration avec les clichés des journées olympiques organisées fin juin de cette année dans la Capitale.

Publicité

Autres points soulevés, le caractère écologique présenté par la candidature parisienne, la multitude d'athlètes expérimentés qui portent le projet, et l'engouement de toute la France pour ses Jeux. Forte de ses attraits socioculturelles et sportifs, la ville "lumière" prévoit donc mettre en place le village olympique sur l'île de Saint-Denis tandis que le Petit Palais accueillera la maison des athlètes.

Ce à quoi la ville de Paris peut s'attendre concernant l'organisation des JO

Si la ville de Paris est confiante sur ses chances [VIDEO] de recevoir le centenaire des JO, la décision ne sera connu qu'en septembre à Lima, au Pérou. Le Comité International Olympique devrait toutefois rendre sa décision sur une attribution conjointe des JO 2024 et 2028 pour permettre à la candidature recalée d'organiser l'échéance suivante. Bien qu'initialement favorable à cette perspective qui permettrait à Los Angeles d'organiser les Jeux quoiqu'il arrive, le maire de L.A. Eric Garcetti a toutefois marqué son engagement dès la sortie de la présentation de la candidature américaine : " Nous sommes là pour 2024, et nous espérons que ce sera 2024 ". Rien n'est donc acté ! Et si la double attribution est retenue pour le CIO, à charge donc aux deux candidatures rivales de trouver un terrain d'entendre ; car du côté de Paris, c'est "Jeux en 2024 et rien d'autre ". Le son de cloche est donné. #Jeux Olympiques 2024