Alors que le #Mercato estival est clos depuis près de 10 jours, l’#OM n’a pas dit son dernier mot. Tout juste remis de la défaite face à Monaco, dans le clan marseillais, on veut à tout prix éviter un nouveau scénario catastrophe. Après avoir recruté l’attaquant Kostas Mitroglou, les dirigeants phocéens ne comptent pas s’en arrêter là pour autant. On sait que Rudi Garcia veut renforcer l’écurie olympienne. Ainsi, d’après Le quotidien régional La Provence, le club phocéen serait très actif dans un pays en particulier…

Une perle rare dans l’ancien club de Kostas Mitroglou ?

Pour l’instant, l’information est gardée très secrète.

Publicité
Publicité

Mais on sait déjà que l’Olympique de Marseille se serait rapproché du championnat portugais depuis l’achat de Mitroglou [VIDEO] (15 Millions d’Euros). Et notamment d’une équipe en particulier : le Benfica Lisbonne.

Ainsi, vendredi soir, un émissaire phocéen a été envoyé au Portugal. Pour y faire quoi ? Bonne question ! Mais on sait qu’il se trouvait dans les tribunes du stade de Luz pour assister au match opposant le Benfica à Portimonense. Evoluant à domicile, les anciens coéquipiers du nouvel attaquant de l’OM se sont imposés 2-1. Le Benfica, actuellement 3ème de son championnat aurait toutes les clés en main pour faire craquer à nouveau l’équipe olympienne.

Publicité

Jacques-Henri Eyraud a bel et bien un nouveau joueur dans son viseur !

Une pression énorme sur les épaules de Rudi Garcia !

Le technicien marseillais a bien compris que la donne avait changée. Avec deux équipes aux statistiques impressionnantes pour ce début de saison (PSG et Monaco), il va falloir rivaliser au plus vite ! Et Rudi Garcia [VIDEO] sait que les changements sur le terrain ne font pas tout, il est nécessaire de recruter de nouveaux joueurs !

Hier, Didier Roustan n’avait pas hésité à tacler la direction de l’OM. En effet, il a appelé à changer au plus vite les mauvaises habitudes prisent par le club phocéen si elle veut calmer la gronde du Vélodrome.

"Je ne connais pas Jacques-Henri Eyraud mais lorsqu’il dit ' l’OM est une entreprise comme une autre donc ça se dirige comme tel ' … S’il part de ce principe-là, il a tout faux dès le départ ", a-t-il précisé lors d’une interview à FootballclubdeMarseille.

Mais, au contraire, Jacques-Henri Eyraud n’aurait-il pas un coup d’avance ? Son implication sur le marché portugais n’est pas un hasard. De plus en plus de clubs se tournent d'ailleurs vers le Portugal pour trouver la perle rare. Affaire à suivre… #Ligue 1