Un nouvel événement qu'il reste impossible à expliquer de manière rationnel est survenu à Lourdes. Une guérison surnaturelle ayant eu lieu dans la ville déjà connue pour de tels faits. C'est l'évêque de Beauvais qui a reconnu cette guérison comme "miraculeuse". Il s'agit ainsi du 70 ème miracle répertorié au sein de cette ville. Le dernier en date étant survenu en 2013. A l'époque il s'agissait d'une femme souffrant d'hypertension. En tout, ce ne sont pas moins de 7 200 guérisons qui auraient eu lieu sur cette terre miracle. Lourdes étant pour beaucoup avant tout d'avantage un lieu de guérison que de miracles.

Une guérison inexplicable

La malade en question est une Soeur.

Elle porte le nom de Soeur Bernadette Moriau, né dans le nord de la France [VIDEO] en 1939. A 19 ans elle est entrée au couvent avant d'occuper la fonction d'infirmière en 1965. L'année suivante, à 27 ans, elle fait face à de violentes douleurs lombo-sciatiques. Ces douleurs sont telles qu'elle se voit obligée d'arrêter d'être infirmière et même de se déplacer normalement. Ce mal va la suivre quasiment toute sa vie. En 2008 elle décide de se joindre au pèlerinage à Lourdes. Là-bas elle y reçoit le sacrement des malades. En juillet, en revenant dans sa région de Picardie, elle affirme avoir ressentit une sensation étrange mais agréable dans son corps. Le sentiment d'être envahi par une chaleur réconfortante. Une voix lui aurait alors dit d'enlever l'ensemble des éléments dont l'objet étaient de calmer ses douleurs. Elle agit en ce sens et arrête même son traitement.

Par miracle la Soeur ne ressent alors plus le mal qui la rongeait depuis tant d'années.

Un miracle vérifié de manière rigoureuse

Suite à cette histoire des plus heureuses des examens médicaux ainsi que plusieurs réunions du bureau collégial des constatations médicales ont permis d'affirmer qu'il s'agissait bien d'une guérison inexpliquée au vu des avancées scientifiques actuelles. Le docteur Alessandro de Franciscis, président du bureau en question, s'est très rapidement tourné vers cette affaire. Il a mené une série d'investigations afin de déterminer s'il était bien question d'un miracle. A l'heure actuelle rien ne peut justifier une pareille guérison survenue du jour au lendemain. La Comité médical international de Lourdes a lui aussi reconnu le miracle. Une conférence de presse sera tenu mardi prochain, la Soeur Bernadette y figura notamment.