Begin
5

Le pangolin, suspect numéro 2

D'après les scientifiques, l'implication du pangolin dans le transport du covid-19 est incertaine. Cet animal est particulièrement apprécié en Chine en tant que mets délicat. Il est utilisé aussi pour ses écailles en médecine chinoise, selon Futura-Sciences.