C’est une histoire bien sordide qui nous vient des États-Unis, de la ville d’El Paso au Texas précisément. Dans cette ville de 700.000 habitants, des parents sont soupçonnés de maltraitance envers le petit garçon de 11 ans. Zachary Sabin, un enfant de 11 ans est mort des suites d’une intoxication à l’eau. Des faits qui se sont produits en réalité dans la nuit du 10 au 11 mars dernier. Mais face à la complexité de l’affaire et les interrogations des enquêteurs, les révélations ont mis du temps à parvenir.

3 litres d’eau par jour pour le petit Zachary

L’autopsie révèle que Zachary a été forcé à boire de l’eau de manière abusive pendant plus de quatre heures sans rien ingurgiter d’autres comme aliments.

Après que l’enfant ait rejeté tout ce qu’il pouvait avec une série de vomissements, son corps a été retrouvé sans vie dans le lit familial.

Une histoire bien sordide qui reste encore avec des interrogations. Les enquêteurs cherchent à comprendre pourquoi Zachary a consommé autant de litres d’eau chez ses parents. D’après des premières déclarations du couple d’américains, le petit Zachary rencontrait des problèmes d’énurésie dans son sommeil. Il avait donc soudainement envie de faire pipi sans pouvoir se diriger seul vers les toilettes. Les présumés responsables de cette disparition tragique sont le père de l’enfant ainsi que sa belle-mère : Ryan et Tara Sabin, âgés de 42 et 41 ans.

L'autopsie montre 3 litres d'eau par jours bus en 4 heures

Le rapport de la police est formel : la victime, Zachary Sabin a été contraint de boire presque 3 litres d’eau chaque jour.

Des gorgées qu’il prenait parfois en seulement quatre heures de temps. Après la découverte de son corps inanimé dans son lit, les experts scientifiques constatent que le petit garçon a subi un traumatisme contondant, un choc brutal qui survient généralement en cas de blessures ou d’attaques physiques.

Les parents jugés pour meurtre au premier degré

Les parents de Zachary, Ryan et Tara Sabin ont tous les deux été arrêtés et emprisonnés. En raison de la pandémie du Covid-19, le couple de présumés criminels comparaîtra en vidéo-conférence avec le tribunal pour le jugement de ce meurtre. Face à la tragédie de ce drame familial, le couple explique que Zachary faisait des ‘crises en voulant se débattre’. Le père de l’enfant ajoute même : ‘je pensais qu’il allait bien quand nous l’avons endormi au lit’, relaie CBS. Les premiers éléments de l’enquête de police révèlent d’autres agissements terribles de la part des parents du petit Zachary. L’enfant de 11 ans subissait vraisemblablement des violences physiques et psychologiques de manière fréquente.

En ce qui concerne la belle-mère de Zachary, Tara Sabin, les accusations de meurtre ont été abandonnées par le tribunal du comté d’El Paso. Une caution a été fixée à 50.000 dollars (44.500 euros) pour sa libération. La mère biologique de l'enfant, Angela Tuetken s'est dite désemparée par la situation lors d'une conférence de presse : 'Je ne pourrai plus jamais entendre son rire, aucun parent ne devrait jamais avoir à enterrer son enfant'.

La prochaine audience pour le père biologique de l’enfant, Ryan Sabin a été fixée au mois de juillet prochain alors que les accusations de meurtre ont été abandonnées pour la belle-mère,Tara Sabin.

Elle ne fait plus face à des accusations de meurtre au premier degré.

Elle est toujours accusée de maltraitance d'enfants, y compris de maltraitance d'enfants ayant entraîné la mort. Elle est jugée ce 30 juin.

Ne manquez pas notre page Facebook!