Peut-être avez-vous le souvenir lointain d'une publicité pour un opérateur téléphonique, filiale d'Altice [VIDEO], qui annonçait l'arrivée de la 4G en France ? Et peut-être vous souvenez-vous de la Musique qui accompagnait ce spot publicitaire ? C'était en 2012, la voix de Mai Lan résonnait à travers les enceintes de nos postes de télévision à longueur de journée. Si vous êtes comme moi et que vous n'en pouviez plus de cette chanson, entendre à nouveau parler de cette chanteuse peut vous avoir donné quelques sueurs froides... Et pourtant, l'overdose de "Easy" n'a pas eu totalement raison de ma bienveillance envers cette artiste atypique...

Une histoire de "Vampire"

Cinq ans après son premier album, la chanteuse et actrice française Mai Lan Chapiron (soeur du cinéaste Kim Chapiron) revient avec un EP annonçant déjà la couleur de l'album Autopilote, sorti le 19 janvier dernier.

Ce nouvel EP, titré "Vampire", du nom de l'un des singles, propose un titre en français ("Pas d'amour") et quatre en anglais : rien de surprenant jusqu'à présent pour ceux qui connaissent l'artiste.

Le tournant pris par Mai Lan est sonore : au revoir les guitares acoustiques et la fraîcheur printanière de son album éponyme, bonjour aux boîtes à rythmes et aux sons électro... Un peu bizarre de prime abord, cet EP reste en tête et on se prend par surprise à apprécier ce qu'on entend.

Un voyage en Autopilote

Connue dès ses débuts pour ses prises de risque - on se souviendra du titre "Gentiment je t'immole" sur la BO de Sheitan, film du frère Chapiron - Mai Lan s'éloigne en conscience de son univers musical initial pour quelque chose qui, dit-elle en interview, « représente vraiment toutes [ses] facettes ».

Top vidéos du jour

Entre électro, dance, pop et même rap, la chanteuse nous offre une proposition musicale hors-normes, inclassable.

Tout le monde ne saurait apprécier cet album un peu « fou », témoignage de l'univers culturel dans lequel la jeune Mai Lan a baigné dans son enfance grâce à son père Christian Chapiron, plus connu en tant que peintre sous le pseudonyme Kiki Picasso. Mais la liberté créatrice de la chanteuse reste un objet admirable. Produit avec le label indépendant Cinq7, Autopilote est l'occasion pour elle de se lancer dans une campagne de promotion ingénieuse et pétillante. En effet, en prévision de la Sortie de son album, elle a réalisé une mini-série sur YouTube, intitulée "Les Bails de Mai", durant laquelle elle a invité ses amis (Natoo, Orelsan ou encore Hollysiz) pour mettre astucieusement en avant et avec humour son nouveau bébé - de quoi encourager la plate-forme dans sa volonté de produire des programme originaux. Mais le mieux encore avec l'OVNI Mai Lan, c'est encore de l'écouter directement.