3

Dimanche 4 mars, la 90ème célébration de remise de prix du cinéma américain avait lieu au Dolby Theatre de Los Angeles, en Californie. Précédé du défilé habituel des stars sur le tapis rouge, le gala qui a suivi, comme celui des César français s’est vu ponctué par de poignants apartés contre les discriminations sexuelles et raciales.

Des vainqueurs et des perdants

L’œuvre de Guillermo Del Toro, treize fois citées "la Forme de l’Eau" a ravi les deux trophées les plus prestigieux de la 90e édition des Oscars, celui du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Le meilleur décor et la meilleure bande originale sont revenus au Français déjà 2 fois oscarisé Alexandre Desplat, "La Forme de l’Eau" a raflé 4 trophées.

"3 Billboards : Les Panneaux de la Vengeance" ne glanent quant à eux pas plus que le titre de la meilleure actrice pour Frances McDormand et le meilleur second rôle masculin pour Sam Rockwell.

Gary Oldman décroche son premier Oscar en tant que meilleur acteur à 59 ans pour sa prestation dans Winston Churchill dans "Les Heures sombres" de Joe Wright.

"Dunkerque", le long métrage de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940 de Christopher Nolan remporte trois Oscars, celui du montage et ceux qui sacrent le montage et le mixage son.

"Blade Runner" 2049 se trouve gratifié par les meilleurs effets spéciaux et la meilleure photographie, enfin un trophée pour Roger Deakins, nominé une quinzaine de fois entre les Oscars et les Baftas.

"Coco", de Pixar se voit décerné le prix du meilleur film d’animation et meilleure chanson originale. "Get Out" gagne la gratification du meilleur scénario original, "Call Me By Your Name" s’arroge la meilleure adaptation, "Moi, Tonya" se distingue grâce à Allison Janney qui repart avec la sculpture pour le meilleur second rôle féminin. "Phantom Thread" décroche une récompense sur mesure, celle des costumes pour Mark Bridges.

Figurent parmi les grands perdants, "Mubound" de Netflix, "Lady Bird" de la réalisatrice de Greta Gerwig, "Pentagon Papers" de Steven Spielberg avec Meryl Streep, Tom Hanks qui repartent bredouilles [VIDEO] ainsi que "Visages, Villages" d’Agnès Varda et JR. Elle s’est vue coiffée au poteau par "Heaven is A Traffic Jam on The 405" de Frank Stiefel. En français, "Le Ciel est Un Embouteillage sur la 405" est un documentaire.

Il présente une artiste de 56 ans, Mindy Alper, ayant passé presque toute sa vie à lutter contre la dépression et l’anxiété, aidée par la psychiatrie, les traitements et la thérapie par électrochocs.

Les meilleurs moments de la cérémonie

Jennifer Lawrence, l’actrice de "Red Sparrow" a été surprise au moment où elle escaladait les sièges, tenant son verre de vin blanc dans une main tout en tirant sa robe de l’autre.

En 2013, elle trébuchait en montant les escaliers pour recevoir son Oscar de la meilleure actrice (pour "The Silver Linings Playbook") empêtrée dans sa tenue griffée Christian Dior coincée sous un pied de chaise. Pressée d’arriver sur scène, Jennifer finit par déchirer sa jupe presque entièrement à la hauteur de ses cuisses.

Dans son monologue d’ouverture des Oscars, Jimmy Kimmel, de retour pour la deuxième année consécutive a parlé de harcèlement sexuel à Hollywood, de # TimesUp et # MeToo. Il a adressé un message aux victimes et aux survivants de la récente fusillade à l’école secondaire Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride, qui a provoqué la mort de 17 personnes, des sujets difficiles abordés avec humour. Afin de s’assurer que les vainqueurs ne parlent pas trop longtemps, il a proposé un concours au prix loufoque incarné par un jet ski pour le lauréat qui prononcerait le discours le plus court.

Miguel a interprété « Remember Me » du film folklorique mexicain Coco de Disney de Pixar avec Gael Garcia. Le musicien américain a insufflé un peu de légèreté et d’optimisme à la cérémonie.

Sans oublier Mary J. Blige, qui a également poussé la chansonnette nominée aux Oscars coécrits avec Taura Stinson et Raphaël Saadiq pour "Mudbound" : « Mighty River ».

ABC a finalement dévoilé la première bande-annonce officielle pour le redémarrage de "Roseanne". Près de 21 ans après sa sortie "Roseanne Revival" sera présenté le 27 mars sur ABC. Roseanne Barr, Sara Gilbert revient à la télé avec huit épisodes en compagnie du personnage très apprécié qu’interprète John Goodman.

Sandra Bullock et Nicole Kidman se sont retrouvées sur le tapis rouge. « J’ai adoré jouer avec toi dans "Practical Magic" , "Les Ensorceleuses", a déclaré Nicole. « J’ai montré ce film à mes enfants. Ils demeurent un peu jeunes pour tout comprendre, mais nous sommes vraiment de bonnes sœurs dans la réalité. » Et, à Sandra de plaisanter en retour « nous sommes surtout de bons buveurs ».

Gal Gadot, en belle compagnie a aidé Jimmy Kimmel. Ils ont réveillé les cinéphiles de l’autre côté de la rue, au TCL Chinese Theatre : Margot Robbie, Armie Hammer, Lupita Nyong'o, Ansel Elgort, Emily Blunt, Lin-Manuel Miranda et Mark Hamill ont distribué des collations à ceux qui étaient assis au théâtre, et les invités ont trouvé le geste incroyable !

Une cérémonie à l’américaine bien [VIDEO] réussie.