Lara Croft, héroïne toute en chair bien connue des gamers des années 1990 et 2000, a eu droit a un bon dépoussiérage depuis ses premiers pas en 1996. En effet, après une trilogie légèrement en demi-teinte produite par Crystal Dynamics entre 2006 et 2008, les studios Square Enix, forts du rachat d'Eidos Interactive à l'origine de la franchise tomb raider, décident de relancer la série. Cependant, c'est une nouvelle Lara Croft que nous découvrons en 2013 sur nos consoles dans un reboot acclamé par la critique. Plus jeune et insouciante, l'héroïne connaît une véritable renaissance et c'est tout un personnage qui se reconstruit sous nos yeux.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Musique

Loin de l'assurance et des courbes plantureuses de sa première version - connue au Cinéma sous les traits d'Angelina Jolie - cette nouvelle Lara est plus humaine, plus proche des joueurs, ce qui permet aussi des intrigues plus sombres, torturées.

C'est sur ces bases que le norvégien Roar Uthaug (The Wave) réalise le nouveau film de la franchise [VIDEO], avec en tête d'affiche Alicia Vikander [VIDEO] (Jason Bourne, Mémoires de jeunesse), qui a suivi un entraînement intensif sur plusieurs mois pour revêtir le costume de l'aventurière. En selle Lara !

Un scénario similaire au jeu

Tomb Raider le film reprend la même trame scénaristique que le premier jeu de Square Enix : Lara Croft, jeune héritière de l'empire commercial Croft, tente de vivre simplement, refusant la fortune qui l'attend depuis l'annonce du décès de son père. Celui-ci a disparu en mer il y a sept ans, sans que son corps n'ait jamais pu être retrouvé. Persuadée qu'il est toujours en vie quelque part, Lara décide de partir sur les traces de son père après avoir découvert ses activités secrètes d'explorateur.

Un périlleux voyage démarre alors, et c'est le destin de la jeune femme qui en sera changé à tout jamais...

L'action au rendez-vous

Qu'on se le dise, ce nouveau Tomb Raider est un bon film d'action. Il reprend les grandes lignes du jeu et le fan service fait plaisir à voir. Les plans sur les éléments de décor et la nervosité de la caméra évoquent directement l'ambiance des jeux vidéo et donnent envie à quiconque a déjà tenue une manette entre ses mains de presser les boutons, tant les sensations se rapprochent d'une expérience vidéoludique. Pour résumer, si ce film était un jeu, vous auriez du QTE à n'en plus finir, et c'est ce qui crée une tension autour du personnage de Lara : le spectateur la soutient dans chaque effort, appuyant frénétiquement sur A ou sur la Croix par la pensée.

Toutefois, une fois passée la découverte de ces sensations, l'histoire reste assez creuse. Là où le jeu offrait toute une phase de survie, il n'en est pas question dans le film. Et quid de la tribu habitant l'île ? Bref, le film présente de l'action du début à la fin mais passe à côté de son sujet en n'explorant pas ses personnages, alors que c'était précisément le but du reboot de 2013.

De plus, certaines scènes tirent en longueur, ce qui a pour effet de décanter l'action au lieu de la concentrer. Dommage.

Quant à l'aspect visuel, le film est assez beau, mais le paysage peine à convaincre (qui a parlé de "rochers en carton" ?). La photographie est lisse et les scènes les plus soignées sont finalement en-dessous des cinématiques des derniers jeux dans leur réalisation. Pour un long-métrage qui se déroule sur une île déserte et qui traite d'une aventurière, on s'attend à quelque chose de bluffant visuellement. Raté.

En somme, Tomb Raider n'est pas un mauvais film. C'est un bon divertissement, qui promet qui plus est une suite qui pourrait être intéressante, mais il accumule les faiblesses. Soulignons toutefois la performance d'Alicia Vikander, particulièrement crédible sous les traits de la pilleuse de tombe. De même, tous les clins d'œil faits aussi bien aux anciens jeux qu'aux nouveaux sont très appréciables. Le fait est simplement que ce film aurait pu être tellement mieux, et c'est frustrant. Reste à savoir désormais si les spectateurs seront au rendez-vous, et surtout si la suite de la série connaîtra le même sort que les précédents films [VIDEO].