Note des éditeurs : Plusieurs articles de Francis Gruzelle, auteur de cet article, ont été supprimés de la plateforme Blasting News. Les propos, sujets et idées partagés ne respectaient pas la ligne éditoriale de Blasting News.

Pour l'anniversaire des 120 ans de la naissance du pilote de guerre et écrivain Antoine de Saint Exupéry (né à Lyon le 29 juin 1900), les éditions de l'Astronome (9 avenue du général de Gaulle à Thonon-les-Bains) publient les "Cahiers Saint Exupéry 4". Ce remarquable ouvrage de 258 pages, est co-écrit par de Laurent de Galembert, Virgil Tanase, Thierry Spas, Olivier Odaert, Thierry Dehayes, Sully Bernadie, Nelly Ambert, Stan Rougier, Monique Gosselin-Noat, Frédéric d'Agay, dans le cadre des actions de "l'Association des Amis d'Antoine de Saint Exupéry".

Les différents auteurs ont sélectionné et commenté les meilleurs morceaux de l'oeuvre d'Antoine de Saint Exupéry, afin de veiller à la conservation de son oeuvre, à une large diffusion pour perpétuer sa mémoire, son sacrifice de pilote de guerre, abattu au-dessus de la Méditerranée par un pilote allemand, le 31 juillet 1944 au large de Marseille.

Un hommage au pilote écrivain

On découvre la plume talentueuse du brillant pilote. Si le grand public connait et a lu "le Petit Prince" ou "Vol de nuit", les "Cahiers Saint Exupéry 4" dévoilent la sensibilité d'un auteur dont l'oeuvre naissante a été interrompue en plein vol.

Ainsi, avec Pilote de guerre, publié le 20 février 1942, Antoine de Saint Exupéry nous fait passer par tous les sentiments: la tristesse, la confusion, la colère, la joie, l'espoir.

"C'est un don de pouvoir parler de défaite en lui insufflant une vague d'espoir" expliquent les auteurs. Ce livre remarquable fut interdit par le général de Gaulle en Algérie et par les nazis et le régime de Vichy dans la France occupée.

Les "Cahiers Saint Exupéry 4" révèlent ses débuts littéraires

L'ouvrage édité par les éditions de l'Astronome détaille aussi le parcours dAntoine.

Il révèle (à la page 184) que le jeune Antoine rédigeait le journal de la classe de 3 ème et quelques poèmes, lorsqu'il était élève chez les Maristes de Fribourg.

Quelques années plus tard, alors qu'il prépare l'école Navale, en 1917, Antoine de Saint Exupéry écrit quelques poésies, avec une inspiration symboliste, avant d'écrire "Manon danseuse" en 1926.

Autre nouvelle publiée en 1926, "l'aviateur", où l'auteur relate la vie d'un pilote, un de ses thèmes de prédilection.

De l'aéropostale à "pilote de guerre"

Engagé dans la grande aventure de l'Aéropostale, l'homme commence alors un nouveau livre qui deviendra plus tard "vol de nuit", où il relate une époque de rude étoffe, le courage et le dévouement des pilotes, qui ravitaillent leurs zinc en essence, en plein vol, à l'aide de jerricans embarqués à bord. Incroyable, mais vrai.

L'ouvrage a le mérite de présenter la constitution progressive des personnages de Saint-Exupéry, ainsi que la distribution des noms dans son oeuvre.

Dans la région Lyonnaise où le Gault & Millau cite de nombreux chefs talentueux, où le charcutier Christophe Gueze a intégré top chef , l'ouvrage s'inscrit dans cette créativité régionale et dans la droite ligne du "Petit Prince".

Ne manquez pas notre page Facebook!