Ce lundi, l'INSEE a annoncé que le déficit public français allait atteindre 2,6% du PIB en 2017. Il s'agit d'un record encourageant depuis 10 ans, entraînant la France dans le respect des règles dictées par l'Union Européenne, qui exige que le Déficit d'un pays-membre ne soit pas inférieur à 3% de son Produit Intérieur Brut. Mais en comparant les données de notre pays avec celles de nos voisins, on réalise, comme le disait Bruno Le Maire ce lundi matin, que "la route est encore longue" pour parvenir à l'équilibre économique.

Chaque année, Eurostat publie les résultats des 27 pays de l'Union Européenne. Voici les dernières valeurs disponibles, celles de 2016. Le Royaume-Uni, qui faisait toujours partie de l'UE avant le Brexit, n'est pas intégré au classement, mais son déficit a atteint 3% du PIB, soit le minimum demandé par les instances de Bruxelles.

1) Luxembourg : +1,6

2) Malte : + 1

3) Suède : + 0,9

4) Allemagne : + 0,8

5) Grèce : + 0,7

6) République Tchèque : + 0,6

7) Chypre - Pays-Bas : + 0,4

9) Estonie - Lituanie : + 0,3

11) Bulgarie - Lettonie : équilibre

13) Irlande : - 0,6

14) Croatie : - 0,8

15) Danemark : - 0,9

16) Autriche : - 1,6

17) Slovaquie : - 1,7

18) Hongrie - Slovénie : - 1,8

20) Finlande : - 1,9

21) Portugal : - 2

22) Italie - Pologne : - 2,4

24) Belgique : - 2,6

25) Roumanie : - 3

26) France : - 3,4

27) Espagne : - 4,5

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite