Le Coronavirus fait rage dans le monde entier et de nombreux pays ont imposé le confinement à l'ensemble de leurs citoyens. Néanmoins, de nombreuses professions, considérées comme essentielles, continuent leurs activités. On peut notamment citer le personnel hospitalier, le personnel des magasins de premières nécessités ou encore les éboueurs. La liste est bien évidemment plus longue. Pour ces professions, il est possible d'avoir une sortie par dérogation, permettant d'exercer et ne pas être confiné chez soi. Cependant, il existe toujours des personnes qui tentent de sortir de chez eux et prennent le risque d'être verbalisé.

Il y a quelques jours, du côté d'Annecy, une femme soupçonnée de se livrer à la prostitution a été interpellée. Testée positive au coronavirus, elle a potentiellement contaminé des dizaines de clients.

Elle aurait vu plusieurs clients ces derniers jours

L'histoire de cette femme aurait pu en rester à une simple amende, de 135 euros. Cependant, lors de son arrestation par les forces de l'ordre, elle a tout de suite reconnu les faits qui lui étaient reprochés liés à l'exercice de la prostitution. Dans la situation actuelle, la police a décidé de faire des analyses et ils se sont aperçus qu'elle était positive au coronavirus.

La prostituée pouvant transmettre le virus, a reçu l'ordre de rester chez elle pendant une durée de quinze jours.

Le temps que le délai d'incubation du virus soit passé. Néanmoins, ses récents contacts avec une dizaine de clients inquiètent les policiers. « Elle a donc pu contaminer ses derniers clients en date, qui ont dû rentrer chez eux et contaminer à leur tour leur famille », se sont insrgés les policiers.

Pour nos lecteurs, il est important de rappeler que les personnes surprises en train de s'offrir des services d'une prostituée risque une amende de 1 500 euros. Amende à laquelle il faut maintenant ajouter 135 euros pour non-respect du confinement.

Coronavirus : un nombre d'amendes en hausse

Les Français ont bien du mal à respecter les règles de confinement.

En effet, on a pu voir a de nombreuses reprises des actes non citoyens de plusieurs personnes qui ne restaient pas chez elles. Ainsi les personnes exerçant leur footing, ou allant au marché et ne respectant pas une distance de 1 mètre d'écart avec les autres sont encore nombreuses. Rappelons que pour éradiquer la propagation de la pandémie, la seule solution est de rester chez soi. Cela permettra de soulager le travail du personnel hospitalier.

Néanmoins, si les Français sont souvent pointés du doigt, ils sont loin d'être les seuls. Il y a quelques jours, le gouvernement britannique a décidé de fermer les pubs et restaurants. Les Britanniques sont appelés à rester chez eux. Une vidéo publiée par la police a montré qu'un grand nombre d'entre-eux en profitait pour aller dans les parcs.

La police les a rappelés à l'ordre comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous. Le message est clair : ce ne sont pas des vacances mais un confinement, tout le monde est prié de rester chez soi.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!