"Fire et Fury : Inside the Trump White House", non ce n'est pas le nom du nouveau blockbuster américain, mais bien le titre du livre explosif qui dévoile les secrets de Donald TrumpDonald Trump menace la Palestine L'ouvrage de Michael Wolff sur la "Maison Blanche Trump" a finalement été avancé à vendredi, après que le président américain a essayé d'en empêcher la publication.

Les révélations explosives

"Le feu et la colère : Dans la Maison Blanche de Trump" en français, a été rédigé par le journaliste Michael Wolff a déjà livré quelques extraits qui ont suscité la controverse et déclenché la colère de Trump ! En effet, il y figure des déclarations de Steve Bannon, ex-conseiller présidentiel, qui affirme que le fils du président américain, Donald Trump Jr., a trahi son père en rencontrant une avocate russe offrant des informations compromettantes sur Hillary Clinton avant l'élection présidentiel en 2016.

Face à ses révélations, Trump a rendu public un communiqué dans lequel il se défend des agissements de son ancien collaborateur qui a quitté la Maison Blanche en août dernier : "Je n'ai rien à voir avec Steve Bannon. Lorsqu'il a été limogé, il n'a pas perdu que son travail, mais aussi la raison..."

Dans ce communiqué de presse de cinq pages qui tente d'assurer sa défense, le président des Etats-Unis qu'il qualifie de véritable "chaos permanent". Il décrit le président comme un homme reclus dans sa chambre avec un cheeseburger dès 18h30. Le président des USA privilégie les hamburgers venant du Mc Donald's à cause de sa phobie d'être empoisonné. Au moins, "personne ne sait qui vient l'acheter et le burger est préparé à l'avance." Le livre de Michael Wolff raconte également combien le candidat républicain et son équipe ont été surpris par la victoire présidentielle : "Quand Donald Trump a compris qu'il gagnerait le soir du scrutin, Don Jr. a dit à un ami que son père avait l’air d'avoir vu un fantôme. Melania, elle, était en larmes et ce n'était pas des larmes de joie"

Une version rapidement contestée par la porte-parole de la première dame qui affirme que l'ancienne mannequin avait "toujours eu confiance en la victoire de son mari" et était "très heureuse" lorsqu'il a remporté la victoire face à Hillary Clinton.

Suite à cela, Donald Trump s'étonne de certaines divulgations compte tenu du fait qu'il n'autorise "aucun accès à la Maison Blanche" et qu'il n'ait "jamais parlé à l'auteur" comme il le souligne dans un récent tweet.

Le livre qui met Trump en "fury"

Très agacé par ces révélations embarrassantes sur sa présidence [VIDEO], Trump demande à ses avocats d'empêcher la publication de ce livre. Dès le lendemain de la publication des quelques extraits du livre polémique, ses conseillers ripostent et dénoncent des comptes-rendus "faux et sans fondements" exposés dans l'ouvrage. Ils exigent du journaliste au quotidien anglais The Guardian de cesser immédiatement la publication de ce dernier prévue pour le 9 janvier.

En réponse et par provocation, l'auteur et l'éditeur ont au contraire avancé la sortie au vendredi 5 janvier soit aujourd'hui. Hier, Michael Wolff a nargué l'ex-homme d'affaires sur Twitter : "C'est parti. Vous pouvez l’acheter (et le lire) demain. Je vous remercie, Monsieur le Président."

L'auteur du livre assure s'être appuyé sur plus de deux cents entretiens avec Donald Trump qui a récemment menacé la Palestine [VIDEO], mais aussi avec des membres de son entourage proche. Dans ce livre, Michael Wolff n'hésite pas à détailler les dysfonctionnements de la Maison Blanche et affirme avoir profité d'un "accès semi-permanent dans l'aile ouest de la Maison Blanche", la zone qui abrite le bureau ovale. Une place privilégiée où il a passé 18 mois à observer le nouveau président américain, son entourage et son administration.