2

La Chine étant l'un des pays les plus émergents dans le monde, a reçu la visite du chef de l'État du Cameroun son excellence Paul Biya. Doué de ses nombreux partenariats stratégiques et économiques, le pays d'Afrique centrale grand leader de la CEMAC (communauté économique et monétaire d'Afrique Centrale) suivant un plan d'émergence bien circonscrit, amorce un nouvel élan avec la Chine. Durant quelques jours, le président de la république du Cameroun a cerné et scellé plusieurs accords de partenariats avec ce géant de l'industrialisation mondiale. L'arrivée du chef de l'État camerounais et de la première dame madame Chantal Biya, s'est effectuée du 22 Mars 2018 au 24 Mars 2018.

Officiellement invité par le président de la république populaire de Chine son excellence Xi Jinping, le chef de l'État du Cameroun ont été valablement accueillis à l'aéroport international de Beijing le jeudi 22 Mars 2018. À leur suite, l'on a pu remarquer l'ambassadeur du Cameroun en Chine son excellence Martin Mpana et son épouse, son homologue de Chine au Cameroun son excellence Wei Wenhua. Ensuite le vice ministre chinois des affaires étrangères Chen Xiaodong et certains membres de la communauté camerounaise installée en Chine. Cette visite du chef de l'État de la république du Cameroun son excellence Paul Biya a été en priorité dans le but de consolider et de renforcer les relations bilatérales entre les deux nations. Il faut rappeler qu'à l'amorce des relations diplomatiques entre les deux pays, ces relations datent de plusieurs années.

Dans cette configuration, la Chine a toujours considéré le Cameroun comme un "Pays frère et ami" qui a honorablement participé à la consolidation de cette amitié et ce depuis le 26 Mars 1971.

L'avènement du textile chinois a été très médiatisé dans le monde de la mode. La rentabilité de cette production a ainsi pu atteindre des chiffres énormes sur le marché boursier international. Ayant également différentes étals de productions et de main d'œuvre sur le marché mondial, le pays doté de l'histoire de Confucius partage de nombreux partenariats avec le Cameroun. Il est présent dans le domaine de la médecine, des infrastructures routières, des télécommunications, de l'eau potable ou encore de l'alimentation. Son partenariat est donc des plus stratégiques et des plus importants pour le Cameroun.

Chine-Cameroun, un échange diplomatique et bilatéral nécessaire

Sortie depuis plusieurs années du communisme intégral, la Chine populaire comme on la surnommait s'est vue ouvertement éclore économiquement lors de son ouverture à l'État de Démocratie.

Classée aujourd'hui comme deuxième puissance économique mondiale après les États-Unis, le pays abritant la célèbre Grande Muraille noue de plus en plus d'accords de partenariats en l'Afrique. Le Cameroun étant l'une des plus importantes plateformes économiques de la sous-région Afrique Centrale, son accès à des nouveaux partenariats économiques et structurels n'en est plus que nécessaire. Une signature par l'entremise du ministre Ousmane Alamine Mey (ministre camerounais de l'Economie) à été soumise pour 5 accords de partenariats portant sur le développement rural, la constitution des infrastructures, l'adduction d'eau, le renforcement des capacités de production, des capacités de ressources humaines et de la coopération économique et technique.

Nouvellement réélu pour un deuxième mandat de 5 ans, son excellence Xi Jinping et son épouse ont reçu en dîner le chef de l'État camerounais S.E.M. Paul Biya et la première dame au grand palais des peuples. Le chef de l'État camerounais a ainsi été le premier chef d'État africain et étranger, à effectuer une visite officielle (estimée comme la plus élevée dans l'ordre protocolaire) 5 jours après sa réélection à l'unanimité à la présidence de la république par l'Assemblée nationale populaire (ANP). Étant idéalement le premier partenaire commercial du Cameroun et le premier investisseur dans les projets de développement, la Chine a atteint le record de 1510 milliards de francs CFA.