Depuis 2014, plus de 600 000 migrants ont débarqué sur les côtés italiennes. De quoi centrer les discours politiques sur la question migratoire, notamment dans cette période des législatives [VIDEO]. Selon l'ancien dirigeant Silvio Berlusconi [VIDEO] de retour dans le monde politique grâce à sa coalition avec Matteo Salvini, le chef de la Ligue Nord, "L'Immigration est une bombe sociale prête à exploser !" De plus, plusieurs malheureux faits divers concernant les migrants sont venus remuer le couteau dans la plaie.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Luca Traini, un fasciste auteur de la fusillade de Macerata

Début février 2018, un homme a été arrêté après avoir tiré au volant de sa voiture sur six migrants au centre de l'Italie.

L'individu de 28 ans, qui n'a pas opposé de résistance après avoir hurlé "Viva Italia" et exécuté un salut fasciste, a fait quatre blessés grave, dont un en urgence absolu. Son nom, Luca Traini. Crâne rasé, inscription raciste tatouée sur la tempe, il n'y aucun doute sur le fait que cette fusillade est née d'un partisan d'extrême-droite italienne avec des références clairement néo-nazies. D'ailleurs, le jeune homme avait été candidat de la Ligue du Nord en 2017.Une enquête a été ouverte pour "port d'arme illégal" et "massacre aggravé par un objectif raciste."