Dimanche soir, un hélicoptère qui se déplaçait dans l’East River s’écrase, au niveau de la 90e rue. L’appareil, un hélicoptère de tourisme a été complètement endommagé lors de l’accident. Venues pour constater les dégâts et sauver des vies s’il en restait, les autorités de New york ont mentionné que le bilan du crash est de cinq morts et un seul rescapé. Les cinq morts étaient des passagers et le seul survivant du drame est le pilote.

Tout est encore confus et personne ne peut encore apporter d’éclaircissement sur les causes du drame [VIDEO]. D’après les autorités new-yorkaises, six humains étaient dans l’engin y compris le pilote quand la catastrophe a eu lieu au niveau de la 90e rue aux environs de 19 h, heure locale dans la cité de l’East River (minuit heure de Paris).

Interviewé au micro de la presse, le chef des pompiers, Daniel Nigro, fait savoir : « Le pilote a réussi à se dégager, mais les cinq autres personnes n’ont pas pu ».

Aussitôt sollicités, les plongeurs ont réussi à dégager les cinq voyageurs. Mais cela n’a pas été du tout facile à cause du débit du courant d’eau du lieu indiqué qui était très fort. Deux des passagers ont immédiatement rendu l’âme à l’endroit et les trois restants qui respiraient toujours ont été «hospitalisés dans un état critique », continua-t-il d’expliquer. Ces derniers moururent à l’hôpital. Aucun renseignement sur leur identité n’a, cependant, été donné par M. Daniel Nigro.

Lors du sauvetage, les plongeurs ont constaté que les cinq voyageurs étaient noués à leur siège. Un élément qui pourrait justifier le fait qu’ils aient été dans l’incapacité de se libérer comme le pilote.

Top vidéos du jour

Un problème de moteur pourrait être à la base de l’accident

L’hélicoptère était la propriété d’une société qui a pour nom Liberty et organise souvent des voyages pour les visiteurs qui ont le désir de voler au-dessus de New York. Ainsi l’engin fut pris pour effectuer quelques photographies de la somptueuse ville, a expliqué le patron des forces de sécurité, James O’Neill.

Actuellement, les autorités de la ville n’avancent aucune cause possible ayant conduit à ce drame, mais ils rassurent que le National Transportation Safety Board [VIDEO] chargée des investigations pourra apporter des réponses après son enquête. Par contre, des journaux, ayant publié des photos, ont affirmé que le pilote faisait un appel de détresse juste avant l’accident. Les médias pensent donc que le crash est survenu suite à un problème du moteur de l’hélicoptère.