Pendant la convention annuelle de la NRA (National Rifle Association), Donald Trump a prononcé des propos choquants pour la France concernant les attentats du 13 novembre 2015 [VIDEO] et s'est attiré les foudres des politiques comme François Hollande, Manuel Valls ou encore Anne Hidalgo. En déclarant que l'attentat terroriste à Paris aurait fait moins de morts si les français étaient autorisés à porter des armes, le président américain a également soulevé une vague d'indignation dans les associations d'aide aux victimes qui ont appelé les autorités françaises à réagir. De son côté, Trump assume toujours son soutien pour le lobby pro-armes à feu.

NRA, le lobby le plus influent du monde

Fondée en 1871, cette association, devenue un groupe de pression pro-armes, a été représentée pendant 20 ans par son président Charlston Heston. Forte de 5 millions de membres, elle est en partie financée par les industriels de l'armement. Pourquoi après tant de drames liés aux armes à feu aux Etats-Unis, la NRA reste aussi puissante ? Car la NRA entretient des relations étroites entre les élus du pays, qui ne se cachent pas d'être membres de l'association. Et chaque année, l'organisation évalue les parlementaires sur leur capacité à défendre les armes. De plus, les représentants du lobby font régulièrement pression sur les élus pour influencer les lois. Il faut pas oublier également que les armes à feu font partie de l'histoire des Etats-Unis.