Alors que Donald Trump est en pleine guerre commerciale avec ses partenaires [VIDEO] après avoir annoncé de fortes taxes sur l'importation de l'acier et de l'aluminium, le président américain a reçu une invitée surprenante dans son bureau il y a quelques jours. En effet, à défaut de rencontrer Kim Jong-un, dont Trump a annulé l'entretien [VIDEO] au sommet historique à Singapour, le chef d'Etat à reçu une autre Kim. Kim Kardashian West, la plus grande star de télé-réalité aux Etats-Unis, a été reçue à la Maison Blanche hier, jeudi 31 mai, pour s'entretenir avec Donald Trump au sujet de la réforme carcérale. La femme du rappeur Kanye West était venue demander auprès du président la libération d'une femme de 63 ans emprisonnée depuis vingt ans.

Le cas Alice Marie Johnson

Alice Marie Johnson est une sexagénaire incarcérée depuis plus de vingt ans.

Une lourde peine pour blanchiment d'argent et possession de drogue sans violence. C'est grâce à une vidéo qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux que Kim Kardashian [VIDEO] a eu connaissance de l'histoire de cette prisonnière. Depuis, elle milite pour la libération d'Alice et n'a pas hésité à porter sa voix devant l'administration Trump ce jeudi. En effet, seule une grâce présidentielle peut lui permettre de retrouver sa liberté. Dans le bureau ovale, l'administration américaine pense à réformer le système judiciaire pénale et réduire la récidive en offrant des libertés anticipées et des formations professionnels.