Depuis des mois, voire des années, les polémiques vont bon train concernant les migrants en Europe. Dernièrement, 234 migrants bloqués en mer sur le bateau humanitaire baptisé Lifeline a été interdit d'accostage à Malte et en Italie. Un triste casse-tête qui est non sans rappeler le sort de l'Aquarius, qui a dû naviguer jusqu'en Espagne afin de débarquer ses 629 migrants à bord. Ajouté à cela le parlement hongrois qui vient d'adopter une loi interdisant aux ONG de venir en aide aux migrants.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Afin de trouver un consensus fondé sur un équilibre entre responsabilité et solidarité, les 28 partenaires européens ont trouvé un accord sur la question migratoire lors d'un Conseil dans la nuit du 28 au 29 juin.

Une blague qui fait polémique

Est-ce alors pour détendre l'atmosphère, ou au contraire, pour attiser les tensions que le ministre de l'Intérieur italien a publié une blague de mauvais goût sur Twitter ? "Que faites-vous les amis ? Bonne soirée ! PS: pas d'inquiétude, les bateaux que vous voyez derrière moi ne transportent pas de clandestins !" a balancé Matteo Salvini sur le réseau social en légende d'une photo où on le voit tout sourire devant des embarcations. Une plaisanterie douteuse qui n'a pas vraiment fait rire son auditoire... Quoique rien d'étonnant venant de cet homme politique, dirigeant du parti de la Ligue du Nord, qui s'oppose de plus en plus à l'Union européenne et à l'immigration.