Le rappeur américain Kanye West fait de nouveau parler de lui. Il revendique publiquement depuis quelques jours vouloir améliorer les relations tendues entre le Président Donald Trump et le sportif Colin Kaepernick. Lors d'une interview pour le site TMZ, le rappeur a déclaré : "J'ai appelé Colin ce matin, pour le joindre, afin que je puisse l'emmener avec moi à la Maison Blanche". Il a ajouté vouloir "supprimer cette déclaration de "fils de p*te" et tirer un trait sur le passé".

Kanye West, soutien de Trump

Durant l'interview, Kanye West portait une casquette "Make America great again", slogan popularisé par Trump durant sa campagne présidentielle.

Même si l'expression n'a pas été créée par l'actuel président des États-Unis mais par Ronald Reagan en 1979, il est clair que cette casquette matérialise le choix du rappeur de soutenir Trump. Kanye West ne masque d'ailleurs pas son soutien pour Donald Trump et son idéologie, vantant ses mérites lors d'interviews, photos et vidéos.

Son engagement envers l'actuel président des États-Unis fait polémique, et fait réagir de nombreuses personnalités.

Lorsque le rappeur a posté une photo de lui arborant sa casquette "Make America great again", Lana Del Rey lui a répondu : "L’arrivée de Trump à la Maison Blanche a été une perte pour le pays mais ton soutien pour lui est une perte pour la culture [...] vous avez une personnalité similaire : [...] de gros soucis de narcissisme".

Un rôle de médiateur pour Kanye West

La semaine dernière, le rappeur avait déjà réuni les deux parties sur sa tenue vestimentaire, arborant, durant une interview pour le magazine The Fader, une casquette "Make America great again" et un pull "Kaepernick" qu'il a lui même conçu.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité

Il reste maintenant à savoir si les deux personnalités seront intéressées par un potentiel pas l'un vers l'autre. Rien n'est moins sûr lorsque l'on se penche sur la nature de la tension entre Trump et Kaepernick.

Une relation présentement électrique

Rappelons que les rapports entre les deux protagonistes sont excécrables depuis quelques mois.

En 2016, Colin Kaepernick, joueur de Football américain, lançait un mouvement de protestation durant un match de championnat (NFL). Il était à l'époque quaterback des San Francisco 49ers, et avait ainsi refusé de se lever durant l'hymne national pour dénoncer l'oppression des Noirs aux États-Unis.

Donald Trump avait alors qualifié cette action "d'inacceptable", allant même jusqu'à traiter l'athlète de "fils de p*te".

Colin Kaepernick a de nouveau fait polémique au début du mois, en devenant l'égérie de la nouvelle campagne Nike. Le Président américain avait de nouveau pris position contre le sportif, en tweetant "A quoi pensait Nike?".

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite