L'éducation en elle-même, est la base de toute connaissance. Par ailleurs, son accessibilité reste parfois des plus difficiles dans les régions pauvres. Le Cameroun [VIDEO] qui travaille d'arrache-pied au bon fonctionnement de son éducation [VIDEO], voit de plus en plus ses citoyens s'investir personnellement dans cette lourde tache. Le prince du Ndé Théophile Kwendjeu, très habile dans ce domaine, a ainsi offert du matériel académique au collège Saint Joseph de Ntui, dans le département du Mbam et kim. Cette donation s'est déroulée lors d'une grande cérémonie en présence du préfet, des officiels et des responsables de l'établissement.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Cette cérémonie s'est déroulée le jeudi 4 Octobre 2018. De ce fait, l'agence camerounaise de communication (ACACOM) lui a même décerné l'award de la meilleure action humanitaire de la présidentielle, le 10 novembre 2018 à l'hôtel Hilton de Yaoundé.

Parrain de la caravane citoyenne nationale, ce natif de la région du Ndé, ne cesse de se démarquer par ses nombreuses actions humanitaires. "D’entrée de jeu, permettez-moi d’apprécier le dynamisme de la sœur Martine qui a montré son dévouement avec vigueur. Je dirais même comme celle d’un homme pour pousser jusqu'au bout, ce projet de réhabilitation", s'était exprimé ce partisan bien connu du RDPC. Estimée à près de 28 millions de FCFA, cette offrande pour la réhabilitation de l'établissement catholique de Ntui, fait désormais partie des nombreuses actions de ce philanthrope.

Théophile Kwendjeu, cette nouvelle figure de la politique de proximité

Très attaché à ses racines, cet originaire de la région de l'Ouest, veut insuffler un nouveau souffle à la jeunesse de son pays. Parallèlement homme d'affaires, Théophile Kwendjeu contribue régulièrement à relever le savoir des jeunes des régions enclavées.

"Il s’agit pour moi de contribuer dans la limite de mes moyens, à l’éducation et à la formation complète des jeunes. Le Cameroun a besoin de se construire et de se réinventer. Le Cameroun a également besoin de construire son émergence tant désirée par le président de la République, son excellence Paul Biya. Ce don demeure en toute chose, une contribution personnelle et citoyenne".

Ce dernier a offert des tables, des bancs, de nombreux ordinateurs et imprimantes modernes, des sacs de classe pour les élèves, des manuels scolaires, ou encore des machines à coudre. Cette dotation leur sera utile en leur permettant à eux et à leurs encadreurs de travailler sereinement afin de pouvoir obtenir des meilleurs résultats. Elle aura un impact certain sur le plan pédagogique, social et même environnemental. Étant une personnalité croyante, il n'omet jamais de citer les forces célestes lors de ses discours.

Le Cameroun est en perpétuelle mutation

Homme politique d'envergure depuis ses premiers pas dans le social, Théophile Kwendjeu soutient à 100% les idéaux de son parti le RDPC.

En effet, durant la campagne présidentielle, le jeune prince du Ndé a sommé la jeunesse de participer au scrutin, ceci afin de prédéfinir leur avenir. Proche de la population, ce dernier va composer avec les jeunes des régions reculées, dans le but de leur apprendre les principes de citoyenneté.

À travers ses différents dons et formations, ce militant des premiers jours du RDPC, collabore avec de nombreuses associations caritatives, dans le but d'étendre leurs activités dans tout le pays. Comme le disait Jules Ferry : « la Nation commence à l'école. », d'où cet acharnement pour l'éducation des jeunes. "Nous espérons que vous ferez très bon usage de tout ce que nous vous avons modestement apporté. Celui-ci va humblement contribuer à votre éducation", va finir le prince Théophile Kwendjeu après sa remise de dons à l'école catholique Saint-Joseph de Ntui.