La formation professionnelle demeure l'une des composantes dans la recherche d'emploi. Le Cameroun qui est de plus en plus encré dans les projets structurants, offre une multitude d'opportunités aux demandeurs d'emploi. Le Ceframa (centre de formation rapide aux métiers de l'audiovisuel) est de nouveau disponible pour ces futurs travailleurs. Il est doté d'un centre de formation professionnel, technique, et reste adapté aux nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Le centre permet de se former aux métiers de l'audiovisuel en quelques mois. D'où cette dénomination de centre de formation "rapide". De ce fait, le centre travaille en corrélation avec le ministère de l'emploi et de la formation professionnelle (MINEFOP).

Le Ceframa offre des formations en journalisme, en infographie, en sociologie de la communication ou encore en montage vidéo. Avec l'agrément N°195 MINEFOP/DFDP/SDGSF/CSACD du 23 juin 2017, il bénéficie du soutien du MINEFOP. D'ailleurs c'est sous son égide que sont remis les parchemins de fin de formation. La rentrée académique est initialement prévue pour le 28 janvier 2019 pour les prochaines sessions.

Le Ceframa où ce nouveau pas vers l'emploi

Selon le document de stratégie pour la croissance de l'emploi, la formation professionnelle favorise manifestement le développement des métiers.

Avec l'avènement des différents supports de communication, le paysage de l'audiovisuel s'est vu accueillir de nouveaux médias. Le Ceframa dans cette optique d'offrir une formation adéquate et rapide, permet aux jeunes d'user de beaucoup d'objectivité. D'où l'adage de ce centre qui demeure autour de la formation, du travail et de la compétence.

Avoir une formation pour un avenir sans ambages

Au terme de la formation, les étudiants bénéficient d'un document de fin de formation appelé : diplôme de qualification professionnelle. Celui-ci est délivré par le ministère de l'emploi et de la formation professionnelle. Les conditions d'accès au Ceframa sont néanmoins sous plusieurs ordres.

Pour accéder à ce centre, il faut au préalable être titulaire soit d'un BEPC, d'un Baccalauréat, d'une licence et même plus.

Le dossier devra comporter, une lettre de motivation, une photocopie du dernier diplôme obtenu et celle de la carte nationale d'identité. Le centre étant subventionné, les prix d'adhésion aux différentes formations demeurent accessibles aux futurs demandeurs d'emploi. Le prix de la formation est de 210.000 FCFA. Ce qui inclut 100.000 FCFA pour la première tranche, 100.000 FCFA pour la deuxième tranche, et 10.000 FCFA pour les frais d'inscription.

Le Ceframa demeure une réelle porte ouverte et une opportunité pour les professionnels de l'audiovisuel.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite