Le Cameroun [VIDEO] voit certains de ces administrateurs, se distinguer par leur capacité à donner le change lors de leur sorties publiques. C'est le cas du sénateur Pierre-François Xavier Menye Ondo. Assez discret, le notaire s'engage chaque année à aider la jeunesse camerounaise en lui octroyant des bourses d'études. Membre influant du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), ce représentant de l'État a organisé une cérémonie de remise de bourses d'études dans la ville d'Ebolowa.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Le montant de la somme était de 12.500.000 FCFA pour 250 boursiers.

Elle s'est déroulée le 9 novembre 2018, un jour avant son départ pour la France où il a également reçu une distinction.

Engagé auprès de la jeunesse camerounaise, le notaire sort du lot. Il a ainsi reçu, le 10 novembre 2018, le prix de la personnalité africaine de l'année aux African Leadership Awards à Paris. Surpris d'être parmi les lauréats, le sénateur s'est dit étonné par cette distinction honorifique.

Xavier Menye Ondo face à une jeunesse responsable

Arrivé dans la matinée dans la ville d'Ebolowa au sud du pays, le notaire a d'abord été accueilli par une population agglutinée autour de lui. Après un bref discours aux étudiants des universités, il a procédé à la remise des bourses d'études. Les lauréats de ces dons étaient les meilleurs de leurs promotions. En accord [VIDEO] avec certaines universités et grandes écoles, le sénateur, qui depuis 5 ans offre des bourses aux jeunes étudiants, espère que d'autres personnalités suivront ses pas.

En 2018, le montant totale de l'ensemble des bourses distribuées depuis 5 ans était de 34.700.000 FCFA. Cette somme a été partagée entre 693 étudiants des universités et des grandes écoles du Cameroun. Le 19 janvier 2014, date de la première donation, le nombre d'étudiants bénéficiaires était de 20, pour une somme totale de 1.000.000 FCFA. Le 18 janvier 2015, cette somme est passée à 3.050.000 FCFA pour 61 boursiers. En 2016 (63 boursiers pour 3.150.000 FCFA), 2017 (100 boursiers pour 5.000.000 FCFA et 200 boursiers pour 10.000.000 FCFA), et 2018, l'argent offert n'a cessé d'augmenter.

Une donation nécessaire à la jeunesse Camerounaise

Devant autant d'effervescence, lors de son déplacement le 9 novembre à Ebolowa, le sénateur à demandé aux jeunes d'être des exemples pour les futures générations. Il leur a recommandé d'être responsable et de faire bon usage de ces bourses dans leur planning estudiantin. Ne manquant pas d'évoquer le probable apport que pourrait représenter un ensemble de bourses, le notaire s'est exprimé en appelant ses confrères du sénat à suivre son exemple.

Loin de se décourager dans cette tâche, il assure aller encore plus loin, afin de booster les étudiants en difficultés.