Le 14 novembre 2018, l'ONG Synergies africaines, qui lutte contre le Sida, a organisé une cérémonie de collecte de dons. De ce fait, en 2018, elle célèbre la 3e édition du mois camerounais contre le Sida, ainsi que la 30ème journée mondiale de lutte contre cette pandémie. Sur ce, diverses activités ont été prévues pour cette occasion.

Publicité
Publicité

Il s'agissait entre autres de la remise de matériel de sensibilisation aux associations, aux membres de la société civile, et aux établissements scolaires. Les presses nationales et internationales qui avaient également été conviées, ont quant à elles massivement relayé l'information durant ces activités.

Après l'allocution du secrétaire exécutif de l'ONG Synergies africaines, les récipiendaires ont ainsi pu recevoir leurs dons des mains de leurs parrains.

Le siège de Synergies africaines lors de la remise de dons (c) Odile Pahai
Le siège de Synergies africaines lors de la remise de dons (c) Odile Pahai

En 2018, cela a donc fait 16 ans de sensibilisation et d'actions sur le terrain pour cette organisation. La majorité des activités a également tourné autour d'un forum d'échanges avec les leaders associatifs et les responsables des clubs santé. Une cinquantaine de clubs santés d'enseignements secondaires, ont eux aussi reçu ces dons avec plusieurs articulations concernant cette semaine de sensibilisation. Le Cameroun à travers Synergies africaines, tient notamment à insuffler un nouveau souffle face à l'éradication de cette pandémie.

Publicité

Synergies africaines au secours des défavorisés

Créée par la première dame madame Chantal Biya, elle compte 16 ans d'actions pour que la femme enceinte séropositive, donne naissance à un nouveau-né sain. Très active sur le terrain, l'ONG milite également pour la mobilisation, l'éducation et l'autonomisation de la femme et de la jeune fille. Elle promeut notamment la santé sexuelle et reproductive des jeunes de 15 à 24 ans, victimes de ce fléau.

Le secrétaire exécutif Jean Stéphane Biatcha, a succinctement affirmé dans son communiqué, que c'était l'occasion de célébrer la mobilisation tous azimuts pour cette cause.

L'organisation augure ainsi dans son optique, cette ascendance de pouvoir plaider pour une accélération des efforts consentis. Cette démarche demeure un réel défi pour l'ONG, qui espère éradiquer le Sida en tant que menace de santé publique à l'horizon 2030.

16 ans au service des nécessiteux

Bien connu du public camerounais, Synergies africaines, c'est 16 ans d'engagements et de disponibilité pour les communautés. Durant plusieurs années, l'ONG a lutté contre la stigmatisation, la discrimination et contre les violences faites aux personnes vivant avec le VIH.

Publicité

Toutefois, malgré quelques progrès devant cette initiative, la mobilisation reste constante. Durant cette cérémonie de remise de dons, le matériel offert était composée de préservatifs, de pénis et de vagins artificiels, ou de tests de dépistages.

Créée le 12 novembre 2002 à Yaoundé, la première dame ambassadrice spéciale de ONUSIDA, a voulu à son tour œuvrer à son éradication au Cameroun. Présente dans plusieurs sphères de la société camerounaise, l'ONG promet de redoubler d'énergie dans cette lutte devenue universelle. Elle compte ainsi se produire le mercredi 21 novembre 2018 à 13 heures, au lycée général Leclerc.

Publicité

Le thème choisit sera : Jeune, mon statut, mon avenir. S'ensuivra ensuite un enregistrement d'une émission spéciale interactive intitulée "Jeunesse parlons-en". Le final de cette campagne sera symbolisé avec l'animation d'un stand de sensibilisation, le 1er décembre 2018, au siège de la Croix Rouge de Yaoundé.

Lire la suite