Instagram est une plateforme qui séduit de plus en plus d’adeptes. Tout le monde partage ses photos, qu’elles aient une thématique ou non. Cependant, est apparu une course à la plus belle photo. Cette volonté d’avoir la meilleure photo à poster entraîne des comportements de plus ne plus décriés. Qu’il s’agisse d’écraser des parterres de fleurs ou de se montrer irrespectueux envers des lieux chargés d’histoire.

Des photos à Auschwitz

Le musée d’Auschwitz qui se tient dans l’ancien camp de concentration qui a vu des millions de juifs se faire tuer lors de la Seconde Guerre mondiale a dû sévir sa politique contre les touristes venus visiter les lieux.

Publicité
Publicité

Déjà lorsque le jeu Pokémon Go est sorti, le musée avait vu des dizaines de joueurs débarquer pour essayer d’attraper les Pokémon présents dans la réalité virtuelle. A l’époque le musée avait demandé aux joueurs de ne plus venir puis avait adressé un message aux concepteurs pour enlever le musée du jeu.

Mais ces derniers temps, le musée doit faire face à un autre problème : les photos prises à l’intérieur du camp.

Un non respect pour le passé

Accueillant chaque année des milliers de visiteurs, toutes les parties du musée ne sont pas à prendre en photo.

Crédit Musée d'Auschwitz-Birkenau | I've Been There ... - pinterest.co.uk
Crédit Musée d'Auschwitz-Birkenau | I've Been There ... - pinterest.co.uk

Mais voilà, les touristes et influenceurs trouvent toujours le moyen d’avoir de nouvelles photos souvenirs. Ainsi, le musée a publié un message demandant aux visiteurs d’arrêter de se mettre en scène au sein du bâtiment. Un message publié avec des photos à l’appui, photos prisent sur Instagram afin de montrer l’ampleur du problème. Des photos qui nous montrent des visiteurs sur les rails du train qui amenait les juifs vers ce qui était appelé « La Solution Finale ».

Publicité

Certains y posent avec des drapeaux juifs afin de ne pas oublier ce qu’il s’est passé à l’intérieur des murs d’Auschwitz.

Si les photos ne sont pas encore complètement bannies par la direction du musée, cette dernière demande plus de respect de la part des touristes. Si certains internautes ont trouvé le musée très sévère, ce dernier à souhaité répondre « Le sourire est humain. Il y a aussi des histoires humaines à Auschwitz qui peuvent faire sourire les gens. Vous n'avez pas à être solennelle et sévère tout le temps. Pourtant, il y a certaines choses qui sont tout simplement irrespectueuses » en ajoutant qu’il y avait d’autres moyens de faire des photos rendant hommage à ce lieu et raconter l’Histoire qui s’y est jouée.

Lire la suite et regardez la vidéo