Si dans l'inconscient collectif, le hamburger fait partie de la mal-bouffe et est souvent associé à la fast-food et donc à des ingrédients de piètre qualité, les plus grands noms de la gastronomie n'hésite plus à le proposer à la carte de leur restaurant. Avec des saveurs plus recherchées les unes que les autres, ils parviennent à hisser ce mastodonte de la culture américaine au meilleur niveau de la gastronomie.

Publicité
Publicité

L'hôtel Grand Hyatt Tokyo l'a bien compris puisque depuis lundi 1er avril le hamburger le plus cher du monde est au menu : le "Golden Giant". Pour avoir le privilège de déguster ce plat, il vous faudra débourser la somme de 800 euros. Et non, il ne s'agit pas d'un poisson d'avril !

Un chef américain créé le hamburger le plus onéreux du monde à Tokyo

Le 1er marquera le début d'une nouvelle ère pour les Japonais.

Publicité

En effet, l'empereur Akihito cédera sa place à son fils, marquant ainsi la fin d'une période au Japon, appelée "Heisei", pour entrer dans une nouvelle, "Reiwa". À cette occasion, un hôtel de Tokyo a décidé de marquer ce passage en proposant un nouveau hamburger à sa carte. Ce qui peut sembler être un geste improbable pour certains, tant la cuisine traditionnelle japonaise regorge de mets délicats.

Ce hamburger n'est néanmoins pas celui que vous pourrez trouver en allant au fast-food du coin. Le chef Patrick Shimada, un Américain aux origines nippones a expliqué à l'AFP qu'il voulait « célébrer le nouvel empereur et une nouvelle ère pour le Japon ». Et c'est chose faite avec ce plat vendu 800 euros.

L'explication derrière le prix de ce hamburger aux caractéristiques XXL

Pour commencer, ce hamburger de 25 cm de diamètre et 15 cm de hauteur pèse 3 kilos.

Mais ce plat n'est pas uniquement impressionnant du fait de la quantité de nourriture utilisé. Il l'est également pour la qualité des ingrédients proposés. En effet, il sera préparé avec du boeuf Wagyu (souvent qualifiée de viande d'exception à la qualité incomparable), du foie gras, des truffes noires, et des choses un peu plus classiques telles que la laitue, les tomates, les oignons, et bien évidemment de cheddar pour rappeler la nationalité américaine du chef derrière cette création hors norme.

Publicité

La touche finale est apportée par l'or, saupoudrée sur le pain. Il sera servi accompagné de frites, d'une salade et d'une magnum de vin (blanc ou rouge) ou alors de champagne.

Le chef préconise de venir à six ou huit personnes pour pouvoir déguster son plat, et de réserver trois jours à l'avance, le hamburger n'étant pas réalisable à la minute. Forbes considère ainsi que si le prix indiqué peut sembler très impressionnant du fait de la qualité de ce plat et qu'il faille être huit personnes pour le déguster.

Publicité

Le prix déboursé par chacun ne serait pas si exorbitant qu'il n'y paraît (soit une centaine d'euros par personne). Le plat sera à la carte jusqu'au 30 juin prochain. A noter que depuis le 5 avril, le restaurant propose une version plus accessible de ce plat, tant en taille qu'en prix, le "R burger".

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite