Le Hadj est le plus grand Pèlerinage de musulmans dans le monde. En effet, chaque nations envoie ses pèlerins pour cette grande rencontre de croyants. Le Cameroun qui est l'un des pays d'Afrique Centrale qui détient un nombre considérable de pèlerins. Il envoie massivement ses citoyens chaque année en pèlerinage à la Mecque. Œuvrant pour que chaque de ses pèlerins puissent être à leur aise durant le déplacement, le chef de l'Etat prend toutes les dispositions nécessaires pour que ces derniers puissent avoir un séjour agréable.

Sur ce, le gouvernement veille minutieusement à ce que l'encadrement des pèlerins au départ, à l'arrivée, durant le séjour et au retour se passe sans anicroche. Le ministre de l'Administration Territoriale Paul Atanga Nji s'est notamment concerté avec tous les représentants venus de différentes régions du pays pour mieux organiser ce voyage. Le Gouvernement travaille ainsi de commun accord avec l'ensemble des encadreurs pour que le voyage se passe à la perfection. Les représentants de chaque délégation, les imams et les encadreurs étaient donc présents lors de cette rencontre cruciale au Minat (Ministère de l'Administration Territoriale) le jeudi 11 juillet 2019 à Yaoundé.

Le Hadj 2019 en conformité avec les prédispositions prises

Avant toute chose, une prière de bénédiction a été prononcée pour bénir le président de la République S.E Paul Biya avant le début des travaux. Rappelons que le Chef de l'Etat a offert une somme de 1 milliard de FCFA pour aider toute la communauté religieuse musulmane qui va se rendre à la Mecque en Arabie Saoudite en cette année 2019. De ce fait, plusieurs indications ont été citées durant cette concertation.

Le premier contingent des 2840 pèlerins quittent le Cameroun le 29 juillet 2019 pour la Mecque pour effectuer les 5 piliers de l'Islam. Pour ce faire, toutes les dispositions ont déjà été prises pour que les pèlerins puissent arriver à bon port.

Ces derniers vont donc voyager par vague pour que les déplacements puissent être coordonnés et mieux agencés. Les prix des billets d'avions va donc rester inchangé.

Un voyage dans les conditions requises

Le Minat assure que les déplacements partiront de plusieurs villes au Cameroun. Il s'agit de Yaoundé (région du Centre), Douala (région du Littoral) et Garoua (région du Nord). Par ailleurs, les Camerounais qui seront dans le contingent de l'étape de Medine (deuxième ville sainte de l'Islam), seront logés dans un hôtel situé à 400 mètres de la Mosquée du St Prophète Mohamed.

Le Minat a scrupuleusement demandé aux encadreurs de chaque contingent de se munir de leur certificat médical car il est indispensable de voyager en étant dans un état de santé sain.

Il faudra veiller à ce que chaque pèlerin ait un passeport valide, car le processus de visa est entrain d'être évalué. ceux-ci se doivent en plus de ne pas transporter des produits prohibés (couteaux, métaux tranchants...). Chaque voyageurs pour la Mecque devra avoir un badge d'identification, et cela incombe au rôle des encadreurs de pouvoir s'en occuper.

Les pèlerins sont fin prêts pour ce voyage de méditation de d'abnégation.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite