Le Festicacao est une plateforme regroupant différents acteurs de la filière cacao du Cameroun et même de l'étranger. Il a eu lieu cette année à Yaoundé du 8 au 10 août 2019 au Paposy (Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé). Ce festival était ponctué de plusieurs activités placées sous la supervision du Ministère du Commerce. Il y avait des journées portes ouvertes, des ateliers de fabrication traditionnelle, de dégustation, la rencontre entre le DE de l'ICCO et les planteurs de Cacao et des foires exposition.

La tribune Cacao encore appellée "En marche vers l'excellence" a vu la participation de milliers de personnes et d'investisseurs pour cette 8e édition. Le Président du CICC (Conseil Interprofessionnel Cacao et Café), le Dr Apollinaire Ngwe, dans son propos liminaire a assuré que les actions entreprises par le CICC sont notoires et nécessaires pour une bonne production locale. Selon lui, ces actions de l'interprofession tendent de donner une alternative crédible et durable à la filière Cacao-Café du pays.

Par ailleurs, durant l'exposé de Mr Omer Gatien Maledy (S.E.du CICC) qui avait pour intitulé : Cacao d'Excellence : l'option du Cameroun, diverses propositions ont été faites. Selon ses propos, le CICC à travers les centres d'Excellence de traitement post-récolte de Cacao, le Cameroun compte inscrire la filière Cacao dans le créneau de la qualité. Ceci pour satisfaire les exigences des consommateurs et ainsi créer de nouveaux débouchés pour le Cacao local.

Le Festicacao, un atout de qualité pour ses produits

Rappelons que le programme New Generation est une initiative du CICC qui vise le rajeunissement du producteur et des vergers. Dans cette configuration, les jeunes hommes et femmes, au bout de 3 ans, sont encadrés en capacité pour la gestion de leurs explications de cacaoyers. Toutes ces démarches structurantes ont été édifiées durant le Symposium du 9 août 2019.

Il y a par exemple eu l'exposé sur : le défi de la maîtrise des process, modéré par Mr Fred Hiag (Coordonnateur du programme Cacao d'Excellence, CICC). Ou encore celui du : défi des partenaires équitables modéré par Mr Christophe Bertrand, maître chocolatier. Le Festicacao, c'est également une plateforme d'échanges, d'expériences et d'expositions.

Le Cacao du Cameroun au sommet

En parcourant les différents stands exposés au Paposy, on rencontrait différents producteurs locaux ainsi que des productions locales comme Nya Mboa.

Entre autres découvertes, des sessions de formations de transformation de la fève ont été conduites par des professionnels du domaine. Durant les ateliers, un regain de qualité a été apprécié en faveur de celle-ci. En effet, la fève camerounaise est ce que le marché gustatif recherche.

Le Cacao camerounais est également valorisé à travers le label "destination chocolatiers engagés." Il est inspiré de l'économie inclusive et prend en compte la qualité de la fève qu'il produira.

En second recours il y'a l'intérêt des producteurs dans le domaine de l'équité économique. Le festival a aussi tenu une compétition des centres de formation en gastronomie appelée Cocoa Challenge. Enfin a eu lieu le Cocoa Awards (cérémonie de remise de prix).

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite